A quoi ressemble le futur ?

C’est une bien bonne question et beaucoup aimerait avoir la réponse n’est ce pas ? Mon futur a été complètement chamboulé il y a 1 mois et demi. J’ai toujours été transparente avec vous, vous expliquant pourquoi je repartais au Canada quand j’avais décidé début 2017 de revenir, je vous ai parlé sans tabou de mes problèmes de santé ou de mon arrêt de pilule. On peut dire qu’on est plutôt dans une bulle où on se sent en sécurité ici !

Comme plusieurs d’entre vous l’ont remarqué sur Instagram j’ai depuis quelques semaines un peu plus de temps, des horaires plus flexibles. Fin juin j’apprenais que je faisais partie d’un plan de restructuration et que je n’avais plus de job. En France ce genre de décision prendrait des mois à être mise en place. On passerait par tout un tas d’étapes. Des options pour replacer les salariés. Des options pour former les salariés. Bon ici en 30 minutes top chrono c’est réglé et vous repartez avec votre carton sous le bras comme dans les films. Une expérience de plus à ajouter à mon expérience nord américaine: le carton sous le bras et la sortie par la petite porte. Je ne m’étalerai pas sur cette expérience pour le moment. Dans quelques mois quand j’aurais assez de recul je vous partagerai mes conseils pour vivre au mieux ce genre d’épreuves auxquelles on n’est pas préparés en France et qui ne font pas partie de notre culture professionnelle. Mais aussi parce qu’au lieu de dramatiser j’y ai vu une opportunité. Une opportunité de vivre la vie que j’imagine depuis des mois (années?) et dont je plante les bases depuis maintenant 5 ans.

Rebondir sur quelque chose qui me plait vraiment me semblait une évidence, pas que je n’aimais pas mon job bien au contraire, comme si l’Univers me donnait le petit (petit..tout est relatif hein) coup de pied dont j’avais besoin pour sauter le pas. Tout arrive pour une raison c’est ce qu’on dit non ? Depuis 5 ans le blog a évolué, il m’a apporté des compétences, des rencontres, des connexions, des expériences au delà de tout ce que j’avais pu imaginer, qui m’ont permis d’en arriver à la conclusion aujourd’hui que ce blog m’a fait grandir et m’a donné envie d’aller plus loin. De pouvoir partager plus. De pouvoir vous apporter plus pour vous aussi trouver votre voie. C’est non sans émotion que je vous annonce donc qu’en septembre aura lieu mon premier workshop « développer son réseau au Canada ». C’est écrit. Noir sur blanc. J’ai ce projet en tête depuis plus de 18 mois. Vous me demandez régulièrement comment trouver un job à Toronto, comment développer son réseau et je sais qu’aucun article ne pourra remplacer un échange face à face. Ensemble. Plus derrière un écran. Waouh je suis tellement excitée de pouvoir le dire à voix haute (à lettre haute ça marche aussi? Okay je trouverai de meilleure blague pour le jour du workshop promis!). Les tickets seront en vente la semaine prochaine, je peux déjà vous dire que le workshop se passera downtown et en soirée parce que beaucoup d’entre vous travaillent en journée (même si on n’a pas encore trouvé le job de ses rêves on a tous besoin de payer nos loyers hein!). J’annoncerai la mise en vente sur Instagram et mettrai aussi à jour cet article avec le lien. Je suis hyper impatiente d’avoir vos retours!! Les billets sont en ligne!! Rendez vous le lundi 16 septembre de 19h à 21h dans les bureaux de Make Lemonade sur Adelaide et Peter. Vous pouvez les acheter en cliquant ici.

Il y a évidemment d’autres projets qui se mettent en place en coulisse doucement mais que je ne peux pas encore partager. La morale de cette histoire c’est que la vie dont on rêve n’est jamais si loin que ça. Qu’il faut croire en soi et surtout bien s’entourer. Ne croyez pas que les 7 dernières semaines ont été super simples, mais j’ai une richesse immense: je suis entourée de gens qui savent trouver les mots. J’aimerai leur dire publiquement merci du fond du coeur. En France, au Canada, je ne me suis pas sentie une minute seule.

Love mes petits loups.

Une amie m’a dit le lendemain que c’est dans l’inconfort que les choses merveilleuses arrivent. Au futur.

 

You may also like

6 commentaires

  • Super projet et j’en profite pour te remercier pour tes articles qui sont très utiles!
    Sera t-il possible d’envisager des workshops en ligne pour les personnes qui ne vivent pas (encore) à Toronto?
    Je te souhaite bonne chance pour cette nouvelle aventure !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *