Valence, Vues d’Ici, Venues d’Ailleurs: Portrait #4

Petit rattrapage pour ceux qui arriveraient en route, début février je partais sur une idée un peu folle de réunir une dizaine de filles fraîchement débarquées sur Valence pour les laisser choisir un lieu de leur choix dans Valence. J’ai donné cette liste au même nombre de photographes, amateurs, pro, tous passionnés. Et j’ai ensuite fait se rencontrer ces duos pour un shooting. De forts moments d’échanges, des fous rires et plein d’idées plus tard je suis fière de vous présenter cette série de portraits. Si vous souhaitez revoir la vidéo de lancement c’est par ici.

Portrait #1.Portrait #2.Portrait 3.


 Ce portrait est un peu particulier. Claire est une des premières filles à avoir rejoint le #BeFringFitCrew quelques mois seulement après avoir rejoint la région valentinoise. Au fil des mois nous avons assisté à une transformation; la Claire un peu réservée a laissé place à une Claire débordante d’énergie et surtout ultra motivante pour les autres.

C’est un portrait un peu particulier parce que la photographe qui se cache derrière ces photos est Olivia du blog Twinny Mummy and Cie, celle qui habituellement réalise mes photos de looks pour le blog.

Maintenant que je vous ai expliqué un peu pourquoi ce portrait me tient particulièrement à cœur si je vous présentais Claire ?

blog mode valence 1

Claire c’est une chti. La vraie, celle qui peut parler un langage qu’elle seule maitrise et qui semble d’une facilité déconcertante quand elle croise le chemin d’un autre chti. Elle grandit dans le Pas de Calais, vous savez tout loin là haut, puis elle étudie 6 ans à Lille (Belle ville que j’ai aimé vous raconter il y a quelques semaines ici) qu’elle quitte pour suivre son chéri à Nantes pendant un an.

Nouveau changement de lieu de travail pour monsieur Claire. Ils sont tous les deux d’accord qu’un déménagement dans le sud de la France serait le bienvenue. Claire débarque à Valence par amour. Amour de son chéri mais aussi l’amour du soleil. Dans un premier temps leur choix se porte plutôt sur Lyon, mais rapidement ils réalisent que les bouchons et le coût de la vie ne correspondent pas à l’idée qu’ils se font de la vie dans le sud. Valence est finalement un bon compromis.

blog mode valence 2

Forcément quand on a vécu dans des villes comme Lille ou Nantes en déménageant ici elle a peur de manquer de quelque chose. Je me souviens un de nos premiers runs en ville sa réaction en découvrant qu’il y avait un Sephora. Je crois que si Claire m’a autant marqué c’est parce qu’elle était une des premières « valentinoise d’adoption » à rejoindre le groupe. J’étais de retour depuis quelques mois et j’avais quelqu’un à qui je pouvais faire visiter mon chez moi comme à une touriste.

blog mode valence 3

Son interview a aussi été l’une des plus belles, pleine d’émotions, c’était très touchant de voir le chemin que nous avons parcouru ensemble. Elle m’explique que c’est en commençant à courir avec moi qu’elle a découvert la ville, les petites rues un peu retirées, les paysages, petit à petit elle a commencé à s’approprier son nouveau chez elle. Parce que même si le soleil l’attirait les débuts loin de sa famille et ses amis n’ont pas été des plus évidents. Elle aime à dire que tout a commencé sur le parking gratuit de la Comète, qui était notre point de rendez vous au tout début.

Depuis je lui ai fais goûter les ravioles. Et devinez quoi ? Elle a acheté ses propres ravioles pour la première fois cette semaine. C’est un sentiment tellement agréable de l’avoir vu s’installer peu à peu dans sa vie drômoise et surtout de la voir maintenant s’épanouir et apprécier chaque rayon de soleil, chaque verre en terrasse, chaque sortie entre filles. Claire dégage une énergie très positive.

blog mode valence 4

Finalement les mois passent et Claire réalise qu’elle a tous les avantages d’une grande ville tout en gardant un espace à taille humaine. Et c’est finalement tout ce qu’elle recherchait.

Je lui ai demandé quels conseils elle donnerait à un nouvel arrivant: venez, visitez, garez vous au parking de la Comète !

Je me souviens au début du projet je lui ai demandé quel lieu elle voulait choisir, elle a été une des premières à répondre. Elle voulait le Kiosque Jouvet. C’était tellement mignon. Elle a finalement laissé le parc Jouvet pour choisir le Kiosque Peynet. Notre joli kiosque des amoureux qui trône au milieu du champ de Mars, pris en photos des millions de fois, un repère pour beaucoup. Pour elle c’est une transition entre la montagne qu’on aperçoit de l’autre côté avec le château de Crussol et la ville. Une belle délimitation. Et puis ce genre de monument n’existe pas dans sa région. Raison de plus pour le mettre à l’honneur.

blog mode valence 5

La fin de l’interview a été marquée par une belle déclaration de Claire pour me remercier pour son intégration. Parfois on me demande pourquoi le blog, pourquoi la communauté de running #BeFringFitCrew, et bien pour ces moments là. Pour ces échanges humains, ces belles histoires et pour tout le bonheur que je reçois au quotidien.

Merci à toi Claire pour ce portrait si spécial.

Merci à Olivia d’avoir une fois de plus répondue présente.

Modèle: Claire Lieu: Kiosque Peynet Crédit Photos: Olivia du blog Twinny Mummy and Cie.

Rendez vous lundi prochain pour la suite de la visite de Valence avec le prochain portrait ..

With love.

astrid signature article

IMG_1610

blog mode valence 8

blog mode 8

You may also like

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *