Compte rendu: Valence Spahis Race 2016

Comme vous avez pu le voir passer sur les réseaux sociaux hier j’ai participé à la 3ème édition de la Spahis Race à Valence, un urban trail de 12km et 40 obstacles, organisé au cœur même de la ville qui abrite le 1er Régiment des Spahis (vous pouvez les croiser des fois le matin en train de courir en ville 😉 ). Une première pour moi, c’est parti pour un compte rendu de la course et bien-sûr mon avis !

Ce qu’on nous promet ?

Le slogan est clair: « Si tu as l’âme d’un guerrier engage toi et viens relever le défi » ! On nous promet du dépassement de soi, de l’eau, de la boue, de la sueur, de la bonne humeur, du défi, de l’escalade et même de la vengeance de la part de Métiffiot le partenaire automobile (voir leur vidéo ici) !

#BeFringFitCrew au départ
#BeFringFitCrew au départ

Ce qu’on a ?

Une course très bien organisée pour sa seulement 3ème édition, des bénévoles très présents, la course commence par un échauffement orchestré par Inaout, salle de sport à Valence, et surveillé par un militaire qui n’hésite pas à hausser le ton si on ne suit pas les consignes. Quand tout le monde est bien cramé (l’entraînement à 9h30 un dimanche ça en réveille plus d’un 😉 ) c’est le top départ !

Départ de la Fontaine Monumentale, direction le parking souterrain du champ de Mars, passage dans le parc Jouvet pour rejoindre le nouveau parc de l’Epervière par les berges du Rhône, la chaleur est au rendez vous de très bonne heure, la vue est top. 2km après le départ nous trouvons les premiers obstacles: traverser un tas de pneus, ok facile, on continue la course et là premier conteneur: quand on pense que l’escalader sera le plus difficile mais que finalement la descente s’annonce bien hard ! Tournez vous, mettez vos jambes dans le vide en vous tenant en haut et faites vous glisser sur le ventre .. C’est parti non sans difficultés pour moi, d’où les beaux bleus sur le bras que vous avez pu voir sur Snapchat !

Ensuite nous nous retrouvons dans l’ancien bowling à sauter par dessus le meuble qui servait à ranger les boules, à ramper à l’endroit où nous avons connu des pistes de jeu, un filet au dessus de nous, dans le noir le plus total, des hauts parleurs crachent des bruits de tirs, d’hélicoptères, l’ambiance est au rendez vous ! Ressortir du bowling et sauter dans le vide, être amortie par un énorme matelas, repartir en courant direction une grande bâtisse un peu effrayante (on s’imagine tout de suite à l’intérieur), marcher dans un ruisseau qui traverse la propriété au milieu des arbres, des fleurs, on se demande même si on est toujours à Valence.

Le chemin continue et j’oublie sûrement des choses mais nous descendons des talus, nous nous retrouvons dans une petite rivière, à l’intérieur d’un tunnel très sombre avec seulement une ligne de vie et le courant de l’eau glacée dans les jambes. Les jambes sont lourdes mais on lutte. On continue pour atterrir au parc des Trinitaires monter dans des talus, descendre par des chemins qui ne sont pas des chemins, escalader des murs de cordes pour pouvoir continuer le chemin. Traverser le centre pour se retrouver dans la vieille ville et surtout dans l’ancienne piscine désaffectée (celle qui deviendra la cité de la Gastronomie d’ailleurs) remplie pour l’occasion d’une eau un peu louche ;). Escalader des portails, des murs, des conteneurs, descendre de l’autre côté, sauter, s’accrocher, ramper à travers de gros tuyaux, passer par dessus des voitures, traverser des conteneurs dans le noir plein de fumés, ramper pour remonter dans les gros tuyaux, et finalement grimper sur le dernier mur en cordes pour arriver sur le champ de mars et se dire: YES I DIT IT !

Spahis Race Fringinto Valence

L’organisation ?

J’ai pu lire que certains de la première vague avaient eu des soucis au niveau de l’aiguillage et qu’ils avaient loupé une partie de la course. De notre côté aucun souci mise à part que nous n’avons pas été appelées dans la bonne vague (Nous devions partir à 9h20 nous sommes finalement parties à 9h40) rien de bien grave nous concernant, au contraire tous les bénévoles sur le long du chemin étaient positifs, encourageants et de bonne humeur !

Je m’attendais à plus d’attente sur les différents obstacles mais nous avons eu de l’attente seulement 2 fois et sur des murs de cordages mous, pas facile facile donc pas rapide du tout 😉

Seul hic pour moi qui vit en centre ville sans voiture: la remise des dossards un samedi à Décathlon (au Plateau des Couleures pour ceux qui ne connaissent pas c’est invivable le week-end), encore plus le deuxième week-end des soldes !

Sinon un beau maillot, un gobelet et une barre de céréales dans le sac de départ, 2 ravitaillements en eau au 6e et 9e kilomètres, une belle médaille et un bon ravitaillement bien fourni à l’arrivée !

Claire Spahis Race Valence

Le niveau ?

C’est une course qui demande un entraînement préalable, ne serait ce qu’en running pour tenir les 12km, ensuite au niveau obstacles rien n’est insurmontable mais il faut avoir un peu de force et beaucoup de volonté, ne pas avoir peur de se mouiller/salir ! Personnellement aujourd’hui je n’ai mal qu’aux muscles que je ne fais que rarement travailler (au moins maintenant je vais mettre l’accent dessus pour être au top l’an prochain!). D’un point de vue général je disais que les obstacles sont assez difficiles pour se dépasser mais pas insurmontables.

Spahis Race Valence

Prix ?

Le montant par équipe était de 30€ par personne et 35€ en individuel, connaissant les valeurs que défend l’armée et la nature de la course la version équipe est fortement recommandée. Une partie du prix était reversée au Comité HandiSport Drôme !

Spahis Race Valence

Mon avis ?

J’avais participé à la Mud Hero à Toronto l’an dernier (je vous racontais tout ici), c’étrait 6km pour 22 obstacles, je faisais du sport depuis .. 4-5 mois, c’était un sacré défi. Cette année j’ai doublé la distance et le nombre d’obstacles et surtout j’ai fais ça à domicile !! C’est sans aucun doute une course que je referai et que je recommande, j’ai adoré l’ambiance solidaire, l’esprit d’équipe, l’envie de se dépasser puisque ce sont les valeurs que je véhicule aussi à travers le #BeFringFitCrew.

J’ai adoré l’idée de voir la ville autrement, je n’aurai jamais pensé traverser l’ancien bowling (où j’ai d’ailleurs passé plusieurs soirées plus jeune) en rampant ! La grande propriété que nous avons traversé ? Je l’avais déjà aperçu et je ne savais pas du tout qu’elle était si jolie ! Je pourrais dire que j’ai nagé dans la piscine avant qu’elle soit détruite ! J’aime surtout la façon dont ils ont détourné chaque lieu de Valence que nous avons l’habitude de connaître en tant que « civiles », des lieux clés de la ville aux lieux que je ne connaissais pas du tout !

Depuis hier mes pas sont fragiles, les bleus bien présents, chaque mouvement est calculé pour limiter mes efforts et donc la douleur mais ceci n’est rien à côté du bonheur de s’être dépassée !

Un grand merci aux Spahis pour nous avoir fait vivre une si belle expérience, à tous les bénévoles qui ont assurés dans leur job et à tous les participants que nous avons pu croiser qui ont fait preuve d’un bel état d’esprit !!

Dès que des vidéos de participants seront en ligne sur YouTube j’en partagerai sur ma page Facebook donc n’oubliez pas de me suivre !

Vous l’avez fait ? Vous êtes tentés ? Dites moi tout dans les commentaires !

Belle soirée les warriors !

astrid signature article

Un immense merci à Noémie pour les photos et pour avoir gardé mon bazar (qui m’a permis de vous snaper un peu avant et après la course 😉 ) et les chéris de Claire et Gaëlle pour les photos aussi. Merci à nos 3 supporters de choc ! Merci aussi à la personne qui m’a crié « Allez Fringinto » et que je ne connaissais pas c’était trop gentil !!!

Spahis Race Valence

spahis race tuyaux

spahis race valence 2016

finishers spahis race valence

spahis race astrid moulin

Spahis Race Médaille

You may also like

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *