Silence

Hello … Vous ne rêvez pas c’est bien moi. 1 mois et demi de silence c’est étonnant pour une bavarde comme moi. C’est aussi une première dans l’histoire du blog. En presque 4 ans je n’ai jamais pris de pause. J’ai toujours trouvé le temps, l’envie et l’énergie de venir partager avec vous. J’ai toujours pris le temps de venir rassembler mes souvenirs ici. Revenons sur les derniers mois et cette absence.

Déjà vous avez dû remarquer qu’on a un peu travaillé sur la déco en mon absence ! Le blog s’est refait une beauté, je vous en avais parlé dans l’un de mes derniers articles: je ne supportais plus le style du blog, je ne m’y reconnaissais plus, je n’avais pas le temps de tout refaire alors j’ai doucement délaissé les articles. Ca été honnêtement la raison numéro 1 à mon silence. Il y a encore quelques trucs à corriger par ci par la mais le résultat me plait beaucoup !

Ensuite mon job. Si vous me suivez sur Instagram vous savez que mon job a pris une grosse place dans ma vie, j’adore ce que je fais, j’ai attaqué en milieu de saison sportive alors il a fallu prendre le train en route et courir très vite. J’ai appris énormément mais j’ai aussi donné tout ce que j’avais et je réalise maintenant (hier pour être très précise) que j’ai donné beaucoup de ma créativité et que j’étais vidée quand je rentrais à la maison. Je ne savais plus quoi vous dire, comment vous le dire. En restant la même et pas en étant une version fade de moi même.


french-style-blog-toronto

Je savais que le premier semestre 2018 allait être épuisant, je vous en avais parlé en début d’année sur Instagram. Nouveau job. 2 semaines en France. 2 mois de mission avec des étudiants français. A ceci s’est rajouté Miami, la croisière, Los Angeles, Coachella, le road trip aux Etats Unis, le déménagement ! Des « petites » choses que je n’avais pas prévu au planning en janvier et qui ont rajouté un peu de boulot, de stress et de fatigue à des mois qui étaient déjà bien chargés.

Je reviendrais sur la partie voyage par la suite, je vous ai déjà publié l’article sur mon incroyable expérience Coachella ! La suite arrive bientôt !

Je veux revenir sur ma mission avec les étudiants, vous avez été plusieurs à me poser des questions, c’est vrai que j’ai expliqué à leur arrivée mais je n’ai jamais réexpliqué dans mes stories. T’as loupé une story t’as loupé l’explication ahah, pas de deuxième chance ! J’ai donc été recrutée par une école française (3 campus: Bordeaux, Lyon et Paris) pour être coordinatrice pendant leur séjour. C’est un curcus de 5 ans, chaque année leurs étudiants partent dans un pays différent et cette année pour la première fois une partie de la promo posait ses valises à Toronto. Ma mission: organiser 10 rencontres avec des acteurs du digital et/ou visites et être aussi leurs point de contact. Quand j’ai accepté la mission en décembre je ne savais pas dans quoi je me lançais, j’avais déjà collaboré avec des étudiants mais jamais avec 31 d’un coup et pendant 2 mois. Nous nous sommes dis aurevoir il y a une dizaine de jours, c’est avec un petit pincement au coeur que je les ai vu partir. C’était une très belle aventure humaine, pouvoir faire partie de leurs vies pendant 2 mois et leur partager ce que j’aurais aimé qu’on me partage quand j’avais 20 ans, leur faire rencontrer des personnes inspirantes, leur montrer que les rêves ne sont pas destinés à seulement rester des rêves. Lire leurs retours et avoir hâte de voir ce que l’avenir leur réserve !

french-freelancer-toronto

Enfin il y a eu mon déménagement. Juste avant mon voyage en France en février j’ai appris que je devais quitter les lieux avant le 1er juin. Je pensais que ma seule option était la coloc et j’étais un peu fatiguée de devoir recréer des liens avec une inconnue avec qui vivre. Depuis novembre 2013 et mon départ de l’avenue Victor Hugo je n’avais plus habité seule, je m’étais faite à l’idée. Seulement après un an à vivre une coloc de folie avec Mick me retrouver dans une coloc sans saveur (on partageait la salle de bain et les factures, rien de plus) me déprimait un peu, j’étais un peu réticente et angoissée. Il faut savoir que l’immobilier à Toronto devient dingue et que vivre seule est un luxe. Alors que j’avais un peu abandonné mes recherches en repoussant toujours au lendemain un copain m’a proposé de reprendre son appart, il repartait en France. Les choses n’ont évidemment pas été si simple, beaucoup de paperasses, de non, de bataille pour avoir l’appart mais finalement j’y suis. Je vis seule depuis 1 mois et demi et je revis. J’aménage mon petit nid douillet petit à petit. Je kiffe les choses simples de la vie comme regarder la télé en culotte dans mon canapé ou inviter mes copines à regarder un film à minuit. Dans mon bilan 2017 je vous disais que pour 2018 je me sentais prête à laisser quelqu’un rentrer dans ma vie, je pense que l’appart seule et la tranquilité d’esprit que cela m’apporte était la dernière chose à changer pour être vraiment dispo à 100%. Futur j’arrive.

confidences-blogueuse-expat

Bon pour mon retour je vous ai fait un article de 8km, j’espère que vous n’aviez rien prévu d’autre aujourd’hui .. 😉

J’ai hâte de voir la suite, j’ai hâte d’avoir vos retours sur le nouveau look et ce nouvel article, un peu différent de d’habitudes, très tourné vers les confidences. Très honnête. Vous me demandez souvent comment j’arrive à tenir le rythme en étant toujours par monts et par vaux (vous vous attendiez vraiment à un article retour sans une expérience bien périmée ?), je gère d’habitude plutôt bien mais je dois avouer que là j’ai été un peu noyée, que j’ai testé mes limites..

Mais je suis de retour.

Merci d’être toujours plus nombreux, merci pour vos messages. Merci d’être là.

Love.

Look: pantalon: Pimkie – Tshirt: Morgan – Veste: no idea – Chaussures: Zara – Pochette: Winners – Lunettes: no name.

blogueuse-francaise-toronto fashion-blogger-toronto starbucks-toronto french-blogger-expat-canada

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *