Happy 5th anniversary!

5 ans. Je souris quand j’y pense. Je relis ces mots en me disant waouh 5 ans c’est une étape. 5 ans c’est plus de la moitié de ma vie d’adulte. 5 ans depuis mon premier pas sur le sol canadien. En 5 ans j’ai vécu plus que ce que j’aurais imaginé vivre dans une vie entière. Je n’ai pas grandi en ayant une liste précise de choses que je voulais faire comme certaines personnes. Je ne me suis jamais dit à tel âge je veux avoir ci ou ça. Ma seule ligne conductrice c’était et c’est toujours de me sentir épanouie, heureuse et de rester ouverte aux opportunités qui se présentent, de me laisser guider par mon intuition (il parait que les poissons sont très intuitifs, je le découvre et l’apprécie de plus en plus). Je ne mets aucune pression pour être propriétaire/parent/avoir visité x nombre de pays ou je ne sais quoi d’autres avant mes 30 ans (heureusement vu que c’était l’an dernier). Pour la simple et bonne raison que je ne sais pas exactement ce que je cherche à atteindre. Mon objectif est en constante évolution. Il s’adapte à mon ressenti, mes expériences, mes rencontres, mon intuition (encore celle ci!). J’écris sur les fenêtres de ma chambre (c’est l’espace le plus grand que j’ai trouvé pour laisser libre court à mon imagination). D’un côté j’y note des projets (organiser ceci, écrire cela) et de l’autre côté plutôt des choses sur lesquelles je veux bosser, améliorer ma concentration, apprendre à être un peu plus patiente etc.

expat-canada-france

On s’éloigne du sujet ! L’an dernier je vous faisais un recap digne d’une feuille de rédaction en 3 parties de lycéen. Cette année on va la jouer un peu plus soft. Ces 5 années ne m’ont laissé aucun repos entre adaptation, recherches d’emploi, recherche d’appart, demande de visa, création d’un cercle d’amis, voyages, apprentissage d’une nouvelle langue, je n’ai pas eu une année sans changement inattendu. J’ai été challengé bien plus que ce que je pensais pouvoir gérer. J’ai été sortie de ma zone de confort plus de fois que je le pensais possible. J’ai tellement grandi en tant que personne mais aussi en tant que professionnelle. J’ai appris à mieux communiquer et ça c’était vraiment un gros challenge pour moi. Exprimer clairement ce que je veux, communiquer l’information, dire si ça ne me plait pas. Pour beaucoup c’est simple et naturel. Pas pour moi. Mais on s’en approche !

Plus jeune quand on me demandait où je me voyais dans 5 ou 10 ans je ne savais jamais quoi répondre. Pour la bonne et simple raison que les jobs que je fais aujourd’hui n’existaient pas. Que je les ai crée ne me basant sur mon expérience et ce que j’aimais faire. Comment aurais je pu imaginer que c’était même possible ? J’ai l’impression que j’ai toujours su que je n’aurais pas une vie « classique » (quand j’utilise ce terme il n’a rien de péjoratif !) mais je n’ai jamais su dans quelle mesure et encore aujourd’hui je suis en pleine définition de cette vie. J’ai mille et une chose à vous partager sur la vie idéale que je me construis mais c’est une histoire d’un autre jour comme on dit en anglais !

French-Blogger-Toronto-CherryBeach

De ces 5 belles années je retiendrai l’humain tout d’abord, qui est au cœur de cette aventure. Je serai la première à vous dire que vous vivez cette aventure pour vous mais je ne peux pas oublier le fait que les gens que vous trouverez sur votre chemin changeront votre expérience. Vous allez découvrir des gens qui vous ressemblent à un point que vous pensiez inimaginables. Qui vous ressemblent et à la fois qui sont aussi vos opposés. Vous allez vous retrouver autour d’un projet commun. Vous allez trouver des gens qui parleront votre langage, respireront la même folie, les mêmes envies. Si parfois vous vous sentiez seul dans vos envies de départ vous trouverez un cocon bienveillant de personnes comme vous. C’est ce que j’ai trouvé.

Ce que j’ai appris aussi sur moi même, sur les autres, sur les relations avec les autres, sur les choix qu’on doit faire, sur la personne qu’on peut devenir une fois qu’on s’éloigne de tout ce qui nous est familier. C’est juste dingue. Ce que j’ai pu accomplir, c’était tellement hors de mon radar, je ne savais pas que c’était même possible dans cette vie. Je vous invite tous à prendre un peu de recul et regarder ce que vous avez accompli. Les montagnes qui vous effrayez à l’époque qui vous font maintenant sourire, il y a un petit quelque chose qui change en vous, une certaine confiance qui s’installe en vous face à l’administratif, au changement de culture, à l’apprentissage d’une nouvelle langue qui vous font vous sentir un peu spécial et qui personnellement m’ont confirmé que rien n’était impossible et que rien ne devait me faire peur.

Enfin je retiendrai le blog et vous ! Mon dieu (un Oh my god bien dramatique aurait peut être plus d’impact) 5 ans d’échange, de conversation, d’apprentissage mutuel, j’ai l’impression de me répéter mais je n’avais imaginé l’impact qu’aurait ce blog quand je l’ai lancé. Il a changé ma vie personnelle et professionnelle. Tout ce que j’ai pu atteindre professionnellement depuis c’est grâce au blog qui m’a permis d’apprendre, de tester et de montrer ce que je savais faire.

Je papote et on ne m’arrête plus, j’ai tellement de choses à vous dire et une belle envie de revenir plus régulièrement vous faire la conversation (on est d’accord c’est un plutôt un monologue la tout de suite!)

Sinon les photos c’était avec Nick Merzetti à Cherry Beach!

Bonne soirée.

Love love.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *