C’était cool 2019 et bienvenue en 2020

Cette année je n’ai pas attendu que 90% du mois de janvier soit passé avant de faire un bilan de cette année qui se termine et pour vous parler de l’année qui arrive. J’aime bien ce petit rituel que je peux relire l’année suivante. Voir où j’en étais 12 mois plus tôt. L’année dernière si j’avais pris autant pour publier mon bilan 2018 c’est que je n’étais pas dans une forme olympique. J’étais très stressée, je subissais un peu une situation qui ne me rendait pas heureuse et je cherchais les clés pour m’en sortir. Une année 2019 qui a commencé en mettant mes envies et mes valeurs au défi. J’ai eu une grosse remise en question: sur mes objectifs en tant que personne, sur mes propres valeurs, sur les conditions dans lesquelles je voulais évoluer professionnellement et personnellement, ce qui était négociable et ce qui ne l’était pas.

2019 restera l’année d’une grosse étape dans ma vie canadienne: je suis devenue résidente permanente. Une procédure commencée début 2018. Si tu veux en savoir plus tu peux relire tout ça dans mon article qui t’expliquera tout au sujet de demande de résidence permanente en Ontario ! Sur le coup on va pas se mentir ça n’a pas eu un effet de folie sur moi, je ne me suis pas sentie transformée mais je dois avouer qu’après coup je me suis sentie soulagée de ne plus avoir de date d’expiration avec le Canada. Je me sens chez moi ici et maintenant c’est un peu plus officiel.

residence-permanente-ontario

C’est vraiment marrant ce sentiment que j’ai à chaque fois que je débute cet article de bilan, j’ai l’impression d’avoir accompli moins que les années précédentes et pourtant. Une résidence permanente, un licenciement, un développement d’activité en freelance, la création d’atelier, le développement de collaboration avec différentes organisations, un voyage en France, une victoire de championnat de NBA (vous pouvez retrouvez les vidéos dans mes stories à la une sur Instagram si vous voulez un aperçu).

Le licenciement a évidemment chamboulé mon année, je n’avais rien prévu comme ça. J’avais des projets dans les cartons que je pensais mettre en place sous 2 ans et que je me suis retrouvée à mettre en place en 2 mois. Je me suis retrouvée soudainement avec énormément de temps à ma disposition après 2 mois intense de playoff où nous vivions au rythme des victoires. Je crois que ça été mon plus gros challenge de 2019: gérer ce nouveau temps à ma disposition. Si ça été mon plus gros challenge ça aussi été mon meilleur cadeau. J’ai dû installer un nouveau rythme, j’ai dû faire face à ma peur des temps morts, sans mentir j’ai plus eu plus peur d’avoir du temps que de savoir ce que j’allais faire avec ma vie. C’est marrant. Pourtant c’est dans les moments de temps morts que notre cerveau a l’occasion d’être créatif. C’est dans ces moments là que les idées fusent. Qu’on prépare avant d’exécuter. 2019 m’aura apporté du temps et la possibilité de mieux le dépenser. De prendre du temps pour balader, du temps pour boire un coup avec des amis sans avoir peur de voir mon téléphone sonner pour une urgence ou parce que mon temps était compté. Le temps est un luxe souvent sous estimé.

Je les montre rarement dans mes stories mais les fenêtres de ma chambre sont griffonnées une liste d’envie et d’inspiration que j’avais posé là il y a un peu plus d’un an il me semble (je n’arrive pas à me rappeler de la date exacte). Il y a un gros OSER écrit tout en haut, en grosses lettres. Ce mot me suit depuis mes 12 ans, je l’ai tatoué dans la nuque. C’est un mot fort et important pour moi. J’ai relu cette liste et elle mérite une mise à jour parce que plusieurs des projets ont été réalisés. Au milieu des objectifs professionnels et de mes envies personnelles j’avais aussi glissé un « retomber amoureuse ». Tout discret. Depuis des années j’ai beaucoup de difficulté à gérer mes émotions personnelles et je n’ai jamais ressenti l’envie ou le besoin d’avoir quelqu’un dans ma vie. 2019 m’a appris à mieux gérer mes émotions et à ne plus me sentir en danger si quelqu’un venait à rentrer dans ma vie. Je sais que pour beaucoup d’entre vous ça semble naturel mais c’est probablement l’un des plus gros défis de ma vie.

Début 2019 j’avais choisi le mot « semer » pour définir mon année, je pensais semer quelques projets pour les voir éclore dans les 2 années suivantes. Le licenciement a évidemment tout chamboulé et a accéléré la récolte. Alors en 2020 je choisis le mot « cultiver », je veux continuer à développer ce que j’ai commencé et apporter de nouvelles graines à ma plantation. Et je vais continuer à vous prouver chaque jour que je suis bien ardéchoise et que j’adore le champ lexical du jardinage haha!

La nouvelle année nous apporte une nouvelle dynamique et nous donne envie de se concentrer sur de nouveaux objectifs, de nouveaux projets, c’est souvent le petit push dont on avait besoin pour passer le pas et sauter vers de nouveaux projets. Alors je n’aurais pas de liste de bonnes résolutions à vous partager parce que je n’en fais pas mais je vous souhaite de profiter de cette nouvelle énergie pour avancer dans votre projet, pour vous laisser emporter par la vague d’énergie positive qui vous entoure de part et d’autres en cette nouvelle année. Je vous souhaite d’avoir le souffle coupé par des expériences uniques, de changer votre monde, de le rendre plus à votre image et de vous créer un monde qui vous rend heureux. Je vous souhaite de trouver cette personne qui vous fait sourire sans raison et en même temps pour toutes les raisons. Je vous souhaite de vous coucher le soir la tête pleine de rêves, de vous réveiller avec la faim de réussir. Je vous souhaite de vous entourer de relations simples et enrichissantes. Je vous souhaite d’être patient avec vous même. Rien n’arrive du jour au lendemain et ce qui vous semble inaccessible aujourd’hui sera à portée de mains dans quelques temps. Faites confiance au temps et aux étapes que la vie met sur votre route. Elle ne fait rien au hasard et si vous avez l’impression parfois de perdre du temps c’est seulement que vous n’êtes pas encore prêt à vivre cette histoire. Que vous avez besoin d’en apprendre encore un peu plus sur vous ou sur le monde avant d’atteindre cette étape.

Je vous souhaite tellement de bonheur, de trouver la motivation chaque jour de profiter de votre vie, de jouer avec vos propres règles et d’être épanoui. Ne vous comparer à personne, n’essayez pas d’être ce qu’on attend de vous mais trouvez votre propre bonheur.

J’ai hâte de voir ce que 2020 nous réserve,

Les workshops vont reprendre avant la fin du moins, pour être tenu au courant des prochains workshops n’hésitez pas à me laisser votre email ici.

Belle année.

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *