Mon amour pour les réseaux sociaux.

Ok peut-être que le titre est un peu fort .. mais j’ai eu beau le retourner dans tous les sens c’est celui qui sonnait le mieux à l’oreille. Mais quelque part il est vrai: j’ai depuis le début des réseaux sociaux une attirance pour ce milieu virtuel, cet espace où la créativité est infinie. J’étais accro à MSN à l’époque (et ses statuts à rallonge et en couleurs s’il vous plait ), j’ai ouvert un MySpace (mais je n’ai jamais vraiment compris comment s’en servir .. et son utilité),  en 2007 je faisais partie des gens « bizarres » qui se lançaient dans un nouveau concept appelé Facebook .. C’était l’année où nous partions en stage à l’étranger, un bon moyen de se tenir au courant de nos péripéties, à cette époque l’interface était bien différente, les établissements scolaires n’avaient pas encore bloqué l’accès sur le réseau, on pouvait donc avec mes copains de BTS écrire sur nos murs tout en étant en cours d’informatique. Je me rappelle le nombre de personnes qui m’ont dit à cette époque là: moi sur Facebook ? jamais de la vie !! Comme on dit heureusement qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis ;).

Puis Instagram a fait son entrée dans ma vie, Snapchat (momoiselle), Twitter plus tardivement, j’ai encore du mal à m’y mettre, disons que je me l’approprie moins.

https://instagram.com/p/9enYVlmQWJ/?taken-by=helene_ducrocq

J’ai toujours été ultra connectée, un peu geek sur talons hauts. Puis il y a eu le blog et le départ au Canada. Une autre façon d’être connectée, une autre façon d’appréhender les réseaux sociaux, puis un autre but. Je n’étais plus seulement connectée par plaisir mais pour tenir informés ma famille et mes amis de ma nouvelle vie canadienne. Facebook a pris une grande place dans mon arrivée au Canada, j’ai rencontré les filles d’Apérochic par ce réseau là, et la super expérience de manager de volontaires qui s’en ait suivi, j’ai fais la connaissance de Alek Artistry qui est passée d’une annonce dans la communauté française de Toronto à une de mes meilleures rencontres canadiennes et de mes meilleures amies.

kensington-market-blogger

Alors je sais que beaucoup pense que les réseaux sociaux sont une perte de temps, qu’ils nous coupent de la réalité pour nous plonger dans un monde où tout est beau et rose mais je voudrais que vous puissiez voir ce qu’ils peuvent aussi vous apporter si vous les utilisez correctement.

J’ai fais des rencontres incroyables grâce aux réseaux sociaux et à mon blog, l’information circule plus vite et mieux, on retrouve des personnes par centres d’intérêts, par région. Je le répète souvent dans la vraie vie, peu ici, mais j’ai une chance incroyable avec le blog de vous rencontrer, de collaborer avec des personnes talentueuses, de partager des choses que j’apprécie, d’apprendre des autres et de m’épanouir dans un espace que j’adore. Parce que derrière l’écran se cache des salades échangées, des chocolats chauds appréciés, de vrais échanges humains, quelque chose de très important pour moi puisque je fais partie de cette catégorie de personnes qui aime les gens tout simplement.

Si aujourd’hui je peux courir 10km c’est parce que j’ai suivi les conseils d’Anne Dubndidu pour commencer la course, que j’ai rejoins sa communauté, que grâce à ses réseaux sociaux j’ai été encouragée par de totales inconnues comme j’ai moi même encouragé des filles à l’autre bout de la France sans les avoir jamais croisé. Un sport qu’on pratique seule certes mais qu’on partage avec le monde entier. Comme le sentiment que je ne pouvais pas décevoir cette communauté qui m’encourageait!

C’est cette notion de partage qui me plaît dans les réseaux sociaux, c’est pourquoi la semaine passée j’ai sauté le pas en créant ma propre communauté de runneuses sur la région Valentinoise: Le #BeFringFit Crew. Le nom je l’avais dans mes valises en rentrant du Canada, il sort de l’imagination de Floriane du blog Talons Aiguilles et Running Shoes, vous avez forcément entendu parler d’elle (elle a entre autres cartonné avec le TBC). Avant d’être blogueuse c’est une communicante exceptionnelle ! Et devinez quoi ? C’est aussi une rencontre Instagram .. Même ville, des amis en commun, nos chemins ne s’étaient jamais croisés. Alors encore un doute sur le bienfait des réseaux sociaux ?

Et c’est donc avec l’aide de Floriane pour le nom et de Lisa pour les derniers détails que je suis très fière de vous présenter le #BeFringFit Crew : une équipe de runneuses avec le sourire et la pêche qui se retrouve sur Valence et ses alentours pour courir dans la bonne humeur ! Déjà 3 rendez vous en 1 semaine je suis très fière de nous les filles !

befringfitcrewNous courons sans prétentions, certaines sont confirmées, d’autres débutantes, c’est comme au MacDo: venez comme vous êtes :), nous sommes la preuve que les réseaux sociaux sont un vrai créateur de lien social ;).

Intéressées ? Rejoignez le groupe Facebook pour connaître les dates des prochains runs, pour des raisons de tranquillité le groupe est privé mais nous acceptons avec plaisir les nouvelles têtes motivées !

Et vous quel est votre rapport aux réseaux sociaux?

signature article

kensington-market-blogger-sociaux-bienfaits

You may also like

Un commentaire

  • Les réseaux sociaux permettent également de développer la visibilité de son site / de sa marque en restant indépendant de Google et des moteurs de recherche. Ils sont un excellent support de communication, au même titre que le bouche-à-oreille, la recommandation, la mention, la citation, l’emailing, la publicité en ligne, etc.

    A part ça, il est chouette ton blog Astrid 😉

    Bonne continuation (de la part d’un castor canadien) !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *