Ambition Ambitionne moi.

La fin de l’année apporte toujours son lot de bilan, de prises de conscience, de goût d’inachevé ou au contraire son goût de victoire. On réalise ce que l’année nous a apporté ou au contraire ce qu’elle nous a repris. On se rend compte qu’on a encore fait  du chemin, qu’un an en arrière on n’aurait jamais imaginé faire ce qui est aujourd’hui notre quotidien. Que le temps nous a bonifié.

blog mode valence

L’heure du bilan n’est pas encore arrivée, je vous réserve cela pour la fin du mois, mais j’avais envie de vous parler de quelque chose que j’ai compris il y a quelques temps au sujet de l’ambition. J’ai toujours eu de l’ambition, aussi loin que je m’en souvienne du moins. Je suis passée par plusieurs phases. Celle où on veut être la première. Celle où on veut imposer au monde entier d’avoir la même philosophie à savoir: réussir quoi qu’il arrive. Celle où on se demande à quoi bon finalement ? Celle où on perd le sens des réalités et que réussir devient une obsession. Celle où rien de compte plus que le succès. Celle où on aime briller. Celle où on veut se différencier. Celle où on veut montrer qu’on existe. Celle où on sent qu’on existe.

ootd walk heels

J’ai été confronté très tôt à un monde très compétitif en étant commerciale. J’ai été formée pour réussir. Et j’ai réussi dans un job qui ne m’a jamais paru être un job. J’ai réussi en me levant chaque matin avec plus ou moins d’envie bien-sûr mais avec toujours cette sensation que j’avais un job qui m’éclatait et me laissait assez de liberté et d’autonomie. Cette expérience est devenue mon standard. Ma norme. Mon minimum. On m’a appris à être très exigeante envers les autres et encore plus envers moi même. Je n’ai attendu que le meilleur de moi même et des autres. J’en ai oublié de comprendre que l’ambition ne se limite pas à un job.

sweet pants ootd

Au fil des années j’ai étendu cette ambition à ma vie en général, une meilleure hygiène de vie, une vie plus saine, un entourage plus positif, des projets plus construits. Toujours plus, toujours mieux. Mais c’est seulement quand on m’a ouvert les yeux que j’ai compris que l’ambition n’est pas forcément professionnel et ne se limite pas à un job, qu’une personne peut être ambitieuse sans être PDG d’une multinationale. Qu’une personne peut être ambitieuse dans son job mais pas du tout dans sa vie en général. L’ambition se retrouve chez quelqu’un qui s’investit dans un projet, un événement, une cause, quelque chose qui le fait vibrer. L’ambition finalement est partout où les gens se défoncent pour une idée et quelque chose en quoi ils croient.

ootd blogger

Il faut parfois du temps et une vision de l’extérieur pour évoluer, il faut aussi reconnaître quand on a fait fausse route, qu’on s’est égaré. Alors oui je reste ambitieuse, je ne m’en cacherai jamais, mais je suis devenue plus tolérante à ce sujet. Je ne pousse plus les autres à s’aligner sur mon standard, je cherche plutôt à comprendre ce qui les motive, ce qui les pousse à se lever le matin, ce qui les fait sourire. J’accepte que nous sommes tous bien différents et que finalement c’est ça qui fait notre richesse. Cette année j’ai gagné en tolérance et en ouverture d’esprit au niveau professionnel ;).

bijoux ose

Il faut que je vous explique comment je suis totalement tombée amoureuse de ce pantalon. Déjà son nom Sweet Pants ça annonçait quelque chose de plutôt doux et cosy, ensuite je l’ai vu il avait l’air du compagnon parfait du dimanche, celui qu’on enfile au saut du lit et qu’on lâche seulement à l’heure du coucher. Puis je l’ai enfilé. Et là mon avis à totalement changé. Non non non ce n’est pas un pantalon a caché à la maison, c’est pantalon qui a l’air d’un pantalon mais avec le confort d’un pyjama, qui dit mieux ?

toronto fashion blogger

J’adore l’idée de marier un Sweet Pants avec une paire de talons, ils allongent la jambe, donne un effet tout de suite plus habillée et plus classe, vous validez ?

Je suis en train de bosser sur la réorganisation des catégories du blog pour que la navigation soit plus simple, si vous avez des suggestions je suis preneuse 😉

Pantalon: Sweet Pants – Chaussures: Zara (ancienne co) – Chapeau: Zara – Pull: – Chemisier: RedSoul – Pochette: Knettcrea – Perfecto: – Sautoir: Bijoux Ose (sold out)

Belle soirée mes petits loups à frange.

signature-article-octobre-2016

Look en collaboration avec la boutique Blow Up à Valence.

Photo: merci Sandra <3

look sweet pants

red + look

blogueuse mode valence lyon

ambition

fashion blogger france

ootd red +

blog mode voyage valence

chapeau zara 2016

look of the day blog

sweet pants valence

You may also like

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *