Road Trip: San Francisco Part 2.

De bonne heure et de bonne humeur nous voilà parties à la découverte de San Francisco pour 5 jours ! Nous avions entendu parler du Pier 39 (comprendre quai 39) qui était envahi par les otaries. Autant vous dire qu’on était bien intrigué par ce type d’animal dans le centre ville de ce genre de ville ! Et effectivement ils sont quelques uns à se dorer la pilule, on nous fait remarquer que généralement ils sont plus nombreux. Même peu nombreux cela suffira à nous impressionner ! Puis nous avons gardé espoir d’en voir plus en y passant chaque jour, mais non c’est le maximum que nous avons pu voir !

san-francisco-roadtrip

De ce même point on a pu apercevoir Alcatraz, que nous n’avons malheureusement pas pu visiter (on a loupé les réservations, ça part très vite).

san-francisco-roadtrip

san-francisco-roadtrip

Le soleil est au rendez vous, le vent aussi mais ça n’enlève rien au charme de cette ville qui est super lumineuse !

san-francisco-roadtrip

san-francisco-roadtrip

Vous avez tous entendu dire que San Francisco c’était des rues en montées puis, logiquement, en descentes, on ne vous a pas menti. Honnêtement cela fait partie du charme de la ville mais c’est surtout la source de gros fou rires: la fatigue laisse place à un sens de l’humour très développé croyez moi !

san-francisco-roadtrip

san-francisco-roadtrip

san-francisco-roadtrip

Il faut avouer qu’on est vite récompensé.. voilà la vue sur notre chemin en direction de Coit Tower, qui surplombe la ville.

san-francisco-roadtrip

En regardant de nouveau mes photos je réalise une fois encore le charme fou que dégage cette ville ! Allez on marche encore un peu pour atteindre une rue très célèbre.. je vous laisse deviner ! Oui il s’agit bien de Lombard Street et de ses 8 virages, c’est la rue la plus sinueuse des Etats Unis tout de même !

san-francisco-roadtrip

San Francisco serait peut être la ville américaine que nous avons visité qui ressemble le plus à l’Europe: de par son architecture et ses monuments. San Francisco a une histoire. Et voilà une étape incontournable qui vous le confirmera: le cable car ! En plus de 140 ans  ce moyen de transport est devenu un emblème de la ville, la longue file d’attente ne ment pas … Des dizaines de touristes attendent patiemment leur tour. Et ça vaut le coup 🙂

san-francisco-roadtrip

 Le temps d’un instant on se prend pour une de ses actrices des téléfilms de la 6 qui tend son bras, prête à conquérir le monde le sourire aux lèvres et l’air qui soulève ses cheveux … A part que toi ton bras tu le sors pas trop parce que des véhicules arrivent dans l’autre sens et que le vent n’apporte rien de sexy à ta coupe, seulement un peu plus de nœuds 🙂 C’est vraiment un incontournable pour moi, la balade est très sympa, le côté vintage est très entretenu par les chauffeurs: on adore ! A noter que même l’équivalent de nos trams sont d’époques, ils ont d’ailleurs chacun un nom de ville et par hasard nous avons pris le Toronto <3

san-francisco-roadtrip

Les journées se sont enchaînées à une vitesse folle, nous voulions en voir le plus possible, et dans notre liste il y avait un autre  monument inoubliable que nous avons traversé à pieds.. Oui oui le célèbre pont de San Francisco !!! Il offre une vue incroyable sur la baie de San Francisco !

san-francisco-roadtrip

IMG_8863

Et sur la petite ville de Sausalito qui respire l’air méditerranéen ..

san-francisco-roadtrip

 san-francisco-roadtrip

san-francisco-roadtrip

san-francisco-roadtrip

Pour rejoindre la ville vous pouvez soit rebrousser chemin, soit prendre le ferry pour 11$, sans vouloir faire les flemmards je vous conseille le ferry qui vous offrira encore une autre vue du pont !

san-francisco-roadtrip

J’adore prendre le bateau pour une petite traversée comme ça, c’est dépaysant et ressourçant… Et des ressources il allait nous en falloir puisqu’on continue notre journée par une balade en marchant beaucoup pour rejoindre les célèbres Painted Ladies, il s’agit d’un groupe de maison de style victorien et édouardien, qui sont peintes de 3 couleurs différentes, les plus célèbres étant celles ci.

san-francisco-roadtrip

San Francisco regorge de maisons célèbres pour leurs présences dans des séries, films ou chansons, voici un petit aperçu de notre chasse à la maison connue:

La maison bleue qui a inspiré Maxime Le Forestier pour sa chanson: San Francisco, pour info la maison d’édition a proposé aux nouveaux propriétaires de lui redonner sa couleur originale pour célébrer les 40 ans de carrière du chanteur (la maison avait été repeinte en vert entre temps)

san-francisco-roadtrip

La maison de the Full House, soit la Fête à la maison en français, dont j’étais super méga trop fan petite ! (Mais si rappelez vous c’est là qu’on a découvert les jumelles Olsen quand elles étaient encore mignonnes et pas encore de grandes fashionistas !)

san-francisco-roadtrip

La maison de Madame Doubtfire dont l’extérieur ressemble plus à un sanctuaire en mémoire de Robbin Williams, l’acteur principal du film décédé l’an dernier, avec des petits mots des branches d’arbre au trottoir.

san-francisco-roadtrip

san-francisco-roadtrip

Nous avons aussi bien-sûr traversé le Golden Gate Park, et d’autres parcs dont j’ai malheureusement perdu le nom, nous avons apprécié bon nombre de rues, cette architecture nous a laissé sans voix, tout est tellement travaillé, parfait et ressemble à des maisons de poupées !

Ma recommandation pour un restaurant délicieux avec une déco super sympa: The Brixton ! C’était le jour d’un match des françaises pour la coupe du monde de foot, le restaurant retransmettait la rencontre et tous les clients encourageaient notre pays: c’était plutôt une bonne ambiance !!

Adresse: 2140 Union St, San Francisco.

restaurant-san-francisco

san-francisco-roadtrip

5 jours à San Francisco c’est top, assez de temps pour bouger, apprécier la vie de cette ville qui n’est pas folle, je l’ai trouvé relativement détendue pour une grande ville américaine. Nous avons croisé un nombre incroyable de coureurs, alors oui cette ville est bien dans ses baskets et préoccupée par son bien être.

J’ai mi pas mal de temps à terminer le dernier article de ce road trip c’est vrai.. Il en reste encore un que je vous prépare: comment organiser son road trip et puis combien il faut prévoir ! Alors restez dans le coin !

A.

Petit bonus: photo de notre attente à Las Vegas (nous avons pris l’avion de SF à Las Vegas puis direction Toronto), quand l’attente est trop longue et que tu te retrouves par terre parce que c’est le seul endroit où tu peux brancher ton iPhone .. Vis ma vie de geek ahah.

san-francisco-roadtrip

san-francisco-roadtrip

san-francisco-roadtrip

san-francisco-roadtrip

san-francisco-roadtrip

san-francisco-roadtrip

san-francisco-roadtrip

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *