France

idées-tenues-pimkie

Il y a un mois je m’envolais pour 2 semaines en France. C’était la première fois que je rentrais si longtemps. Le plus gros challenge quand on est rentre est de réussir à voir le maximum de personnes en un minimum de temps. Les retours en France sont géniaux mais n’ont rien de reposant. J’avais anticipé en prévoyant un planning pour combiner les agendas de chacun, y mettre les dates clés et compagnie ! L’organisation encore et toujours ! Puis quelques semaines avant de partir je me suis dit que le reste se ferait naturellement, sans programme.

pimkie-valence

Je partais avec l’idée en tête que j’allais prendre le soleil et profiter d’une pause printanière pour réussir à affronter la fin de l’hiver canadien. Et bien j’étais loin de la réalité ! Il a non seulement fait froid mais on a eu très peu de soleil ! J’ai comme l’impression qu’on s’est un peu moqué de moi sur ce coup là ! Même la fontaine Monumentale était gelée et les valentinois savent que ce n’est pas quelque chose qu’on voit toutes les années ! Bref je me suis sentie bien roulée mais nous avons surtout du redoubler d’imagination pour le shooting que nous avions tant envie de faire avec Alison ! Pimkie Valence m’a laissé choisir des tenues dans le magasin pour que nous puissions nous amuser. Nous avons donc installé notre « camp » au -3 du parking du Champ de Mars. Et quel camp: les éclairages, nos 3 véhicules dont celui ci qui posait aussi avec moi. La voiture-cabine d’essayage. Oui quand on se déplace on prend un peu de place ! Encore une fois nous avons passé un bon moment entouré de mon frère, Jaja et Mégane qui comme toujours sont d’une aide précieuse !

perfecto-jaune-moutarde

Avant de rentrer en France je ne réalisais pas à quel point j’avais besoin de rentrer me ressourcer. A quel point j’avais besoin de retrouver mes vieilles habitudes, de retrouver mes rues et mes gens. On s’habitue à vivre loin et à voir notre quotidien changer. On s’habitue à ne plus être à quelques kilomètres des gens qu’on aime. On se crée un nouveau quotidien, de nouvelles habitudes. J’ai vraiment apprécié chaque minute passée en France. Boire un sirop de grenadine chez mes grands parents, passer plus de temps à parler qu’à manger pendant le repas du soir chez mon père, conduire avec la musique à fond, me balader en ville comme si je découvrais tout pour la première fois. Réaliser à quel point je suis heureuse de pouvoir rentrer et profiter de ma famille et mes amis comme si on s’était quittés la veille. Faire le choix ne vivre loin n’est jamais facile, on prend énormément de risques à tout quitter mais finalement on quitte une place physique pas les gens qu’on aime.

tenue-pimkie-inspiration

J’ai aussi fêter mes 30 ans. J’en parlais dans cet article. C’est non seulement symbolique pour moi mais aussi pour ma famille, je suis la première petite enfant de la famille (Est ce qu’on dit ça?). Je voulais vraiment être avec eux pour fêter ça, j’en ai même bu une coupe de champagne c’est vous dire (On ne refuse jamais quand Papi nous donne quelque chose 😉 ).  J’ai aussi assisté aux stages et cours de yoga de Marlène, j’ai parlé pendant des heures dans la voiture avec mon frère, Alison et Marlène comme on l’aurait fait dans nos premières années de permis, j’ai fait une soirée pyjama, j’ai mangé et encore mangé avec mes amis dans les restaurants que j’adore ou chez eux pour profiter de leurs talents de cuisiniers. Je suis montée à Crussol bien évidemment. J’ai mangé une pizza chez Paulo bien sur ! J’ai aussi donné une formation réseaux sociaux qui a été géniale, c’était une première pour moi et je retenterai l’expérience avec plaisir si vous êtes intéressés ! Puis j’ai laissé tout ce joli monde pour passer quelques jours à Paris un peu plus reposant avant de rentrer à Toronto.

veste-jaune

La semaine de retour a été un peu difficile entre décalage horaire et rattraper 2 semaines de boulot mais depuis une semaine je me sens sortir de 3 mois d’une spirale infernale. Depuis décembre j’ai eu un rythme très soutenu avec le boulot plus tout ce que j’avais à gérer à côté, mon retour en France, mon anniversaire, les missions en freelance, à ceci s’est ajouté une recherche d’appartement imprévue puisqu’on me demande de partir. Je souffle un peu avant de repartir dans 2 semaines et demi pour Miami le premier arrêt de notre périple ! En avril on ne va pas s’arrêter: Miami, Costa Maya, Iles Cayman, Los Angeles, Coachella, Toronto et Montréal. En 2 semaines. Je suis donc actuellement en mode veille comme sur les appareils électroniques: je m’économise !

idées-tenues-pimkie

Breeeeeeeef on a encore 2 semaines et demi pour dormir et après je vous embarque avec nous ! J’ai hâte de vivre cette expérience avec certaines des meilleures personnes que je connaisse !

J’espère que les photos vous plaisent ! Alison s’est éclatée dans un registre qu’on lui connait peu mais qui lui réussit ! J’ai adoré pouvoir intégrer une des voitures préférées de mon papa dans notre shooting, j’ai adoré la veste moutarde qui se suffit à elle même, le top blanc en dentelles plein de jolis détails et le pantalon ciré noir, j’en veux un comme ça ! J’en avais un il y a longtemps et vraiment c’est la pièce qu’on veut toutes: il nous allonge, se porte en journée à plats et nous transforme pour la soirée en seulement un changement de chaussures.

Merci à Pimkie Valence pour les tenues et merci encore un million de fois à Alison avec qui je m’amuse toujours autant !

Love love les petits loups à frange.

taunus-ford

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *