Fashion Humeurs

Mouvements

octobre 29, 2017

C’est marrant, depuis 2 jours je pense à écrire un article sur le changement pour l’article du dimanche soir. Je savais que j’en avais déjà parlé sur le blog alors je fais une petite recherche et tombe sur un article appelé changement. C’était il y a à peine un an. On dirait que c’est une période à réflexion l’automne chez moi. Ou alors que j’adore vous parler de changements. L’article un an après est toujours valable et reflète ce que je ressens. Alors parlons du changement sous un autre point de vue.

french-fashion-blogger-toronto-8

Dans un peu moins de 4 mois je vais passer la barre des 30 ans, j’aurais probablement 2 fêtes: une en France et une au Canada, pour la fan d’organisation d’anniversaire que je suis c’est 2 fois plus de bonheur, 2 fois plus de chance d’être entourée par les gens que j’aime. C’est un changement que je n’aurais jamais imaginé il y a 5 ans en arrière. En ce moment je pense beaucoup à la personne que j’étais il y a 5 ans. Je ne suis pas sûre qu’Astrid 2012 s’entende très bien avec Astrid 2017. Astrid 2012 aimait sortir, faire la fête, boire, manger au MacDo plusieurs fois par semaine, buvait du Coca et de l’Oasis, mangeait des Dragibus en mode automatique, pensait que voyager c’était compliqué et qu’il fallait beaucoup d’argent, pensait que Valence était sa seule option, pensait que faire du sport c’était pour les autres, pensait qu’avoir des histoires et des drames autour d’elle c’était la vie. Astrid 2012 ne savait pas vraiment dire non et ne savait pas prendre du recul sur la situation, elle ne gérait pas trop le concept de gestion de l’énergie. Elle laissait le négatif l’entourer et était pleine de colère. Colère contre ceux qui réussissaient à réaliser leurs rêves quand elle n’osait pas dire les siens à voix haute. Colère contre ceux qui lui avaient fait très mal. Colère contre elle même pour ne pas être capable de faire plus. En colère contre le destin qu’elle pensait déjà scellé. Colère contre le chemin qu’elle n’arrivait pas à trouver pour sortir de cela.

bientot-30-ans

Astrid 2017 préfère l’eau aux boissons sucrées/pétillantes, mange du quino et de l’avocat, fait du yoga, va à la salle de sport, voyage, a des projets, boit des tisanes, a besoin de ses heures de sommeil, passe des heures au magasin bio ou sur les sites de recettes, ne mange presque plus de viande et ne boit plus d’alcool ou presque. Sur le papier Astrid 2017 semble beaucoup moins fun et semble avoir un peu trop changé non ? Alors j’aimerai qu’on parle de mouvements, d’évolution et pas forcément de changements. Comme la nature réagit en fonction de ce qui l’entoure: le soleil, la pluie, l’action humaine, nous aussi nous réagissons à ce qui nous entoure. Nous nous nourrissons de ce qu’il se passe autour de nous. Nous nous forçons à sortir de notre zone de confort quand on voit les autres le faire, on s’informe sur des sujets inconnus que nos amis maîtrisent, on se laisse initier à de nouvelles activités, à un nouveau mode de vie. On s’ouvre. On réagit aux exigences de notre corps qui change lui aussi. Et je pense surtout que plus les années passent plus on met les pièces de notre puzzle en place. Ces 5 dernières années ont été très bénéfiques pour moi et je suis fière du chemin parcouru. J’ai été entourée par les bonnes personnes pour faire la fête, sortir et boire quand j’en ressentais l’envie. J’ai des souvenirs incroyables de cette période. J’ai ensuite rencontré les bonnes personnes qui m’ont aidées pendant la transition vers la personne que je suis aujourd’hui. Aujourd’hui j’ai rencontré des personnes que j’aurais été incapables d’apprécier à leur juste valeur il y a 5 ans.

blog-valence-france

Si je vous raconte tout ça c’est pour vous aider à déculpabiliser sur vos propres évolutions. Vous ne serez plus jamais la personne que vous étiez il y a 5 ans ou même il y a un an. Vous avez été influencés par les vents et les pluies qui ont rythmés votre vie. Vous avez évolué, appris, bougé, compris, découvert, aimé, pleuré, mais ne regrettez pas. Ne regrettez pas qui vous étiez, cette personne est partie pour laisser place à un nouveau vous. Faites en sorte que ce vous vous plaise, vous rende fier, ne vous forcez pas à être le vous qu’on attend, le vous que votre entourage préfère parce qu’il ne bouge pas, ne fait pas de bruit et surtout ne le vous qui ne les force pas à constater qu’eux n’ont pas  bougé. Soyez le vous fier de votre force, de votre détermination et de votre courage. N’ayez pas peur du changement, n’ayez pas peur de vous éloigner de certaines personnes pour vous sentir mieux, n’ayez pas peur de dire au revoir puisque les au revoir ramènent toujours à des bonjours. Vos souvenirs sont là, indélébiles, ancrés en vous, ils font ce que vous êtes aujourd’hui et ça personne ne pourra les enlever. La vie est faites de cycle, la distance d’aujourd’hui n’est peut être pas la distance de demain. Votre évolution peut aller à l’opposé de celle de votre entourage à l’instant T, certains évoluent plus vite que d’autres, vous n’êtes pas prêt à aller dans cette direction, vous cherchez des choses différentes. Mais il n’y a que les montagnes qui ne se croisent pas. Laissez vous surprendre par les personnes qui pourront revenir naturellement dans vos vies après avoir chacun fait un petit tour ailleurs et évoluer. Vous vous retrouverez étonnement sur la même longueur d’ondes.

french-fashion-blogger-toronto

Cette tenue n’est plus vraiment de saison mais quand on l’a shooté il y a quelques semaines elle était parfaite ! J’ai cette veste depuis l’an dernier et mon partenariat avec Blow Up à Valence et je n’avais pas pensé l’associer avec du court. Et pourtant quelle surprise. Une chemise Ralph Lauren (chez Winners elles sont à 20$) et le tour est joué ! Tenue pas chère mais qui fait son effet, entre vous et moi j’ai eu pas mal de retours positifs quand je l’ai porté lors d’un événement ! Comme quoi encore une fois il faut tenter fasse à son miroir et s’amuser !

french-fashion-blogger-toronto-4

Bonne semaine mes petits loups à frange, n’oubliez pas: vous êtes fabuleux, peu importe l’étape de votre vie dans laquelle vous êtes, travailler dur pour être la personne que vous avez envie d’être, la personne qui vous rendra fier, peu importe si vous venez de loin, personne ne naît avec la vie parfaite prête entre les mains. On doit tous travailler et se chercher pour évoluer. Croyez en vous, ne laissez pas les peurs des autres devenir les vôtres. Faites vous confiance et surtout vivez ! Éclatez vous ! Vous êtes tous plus beaux avec le sourire 😉

Love love love sur vous.

french-fashion-blogger-toronto-7

french-fashion-blogger-toronto-2

 

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply