Roadtrip US: Buffalo – Cleveland – Détroit

On part en voyage les gars ! En mai dernier nous avons profité d’un long week end pour traverser la frontière. En 3 jours nous avons traversé 4 états américains: New York, Pennsylvanie, Ohio et Michigan. Rien que ca ! En regardant rapidement une carte de l’Amérique du Nord on peut facilement se laisser prendre au piège et penser que tout est près mais non, comme le reste tout est plus gros ici ! C’est donc parti pour plus de 1100km de route !

Infos pratiques:

  • Lorsque vous traversez la frontière du Canada vers les Etats Unis par la voie terrestre il vous faut un ESTA (visa) différent de celui que vous demandez quand vous prenez l’avion. Si vous avez déjà un ESTA aérien, le terrestre sera plus rapide à faire à la frontière. Contrairement à l’avion qui est valable 2 ans le terrestre est seulement valable 3 mois et coûte 6US$. A payer en cash à la frontière.
  • Si sur le papier Toronto-Buffalo c’est seulement 1h30 de route il faut prendre en compte le passage à la douane qui peut prendre 1h15 comme cela a été le cas pour nous. Au retour à la frontière de Détroit par contre nous n’avons pas attendu, une rapide vérification de nos passeports et permis de travail et nous avons pu reprendre la route direction Toronto. Nous avons dû payer 5US$/6.25CA$ pour emprunter le tunner du retour.
  • La boucle peut se faire dans les 2 sens mais je recommande de commencer par Buffalo qui est plus accueillante comme ville.

Ca coûte combien un week-end aux US?

  • 160CA$ / personne.
    • 176CA$ de location de voiture.
    • 327CA$ d’hôtel (Cleveland).
    • 100CA$ d’essence
    • Un peu moins de 40CA$ de parking et péage.
  • Ce budget n’inclut pas les restaurants et autres activités.

J’ai honnêtement été (agréablement) surprise par le coût de ce week-end. En plus comme ce ne sont pas des villes super touristiques les prix des restos ou activités ne sont pas exhorbitants.

Liens utiles:

road-trip-buffalo-cleveland-detroit-6

Visiter Buffalo, NY.

On me l’avait vendu comme une ville frontalière sans grand intérêt, une ville de passage. Alors je m’attendais à une ville qui ressemblait plus à une zone industrielle qu’une « vraie » ville. Alors ce n’est pas non plus une ville touristique, c’est juste une petite ville américaine sympa où faire une pause.

  • Bruncher au Ashkers coffee (nous avons testé celui sur Elmwood Avenue), un lieu super healthy, très mignon, hyper gourmand, avec des tables en bois et des bouquets de fleurs pour vos photos Instagram ;). Mangez pour moi un coconut chia pudding: délicieux !
  • En sortant du brunch je vous recommande d’aller vous balader dans Elmwood village, sur Elmwood avenue en allant vers le sud. Anderson avenue est pleine de jolies maisons. Hasard du calendrier nous y étions pour Porchfest, plein de petits groupes qui jouaient sur les porches (comme son nom l’indique), très bonne ambiance dans les rues !
  • Le quartier de Theatre District est aussi très sympa, bien que beaucoup plus rapide que la balade dans Elmwood village, il y a une grande fresque que j’avais repéré sur Instagram et de jolies enseignes – 600 Main Street.

Nous y sommes restées une grosse après midi. Je fais toujours mes recherches sur Instagram avant d’aller visiter une ville, pour Buffalo peu de contenu donc un peu plus compliqué mais nous avons quand même trouvé de quoi faire !

road-trip-buffalo-cleveland-detroit

Visiter Cleveland, OH.

Nous avons débarqué à Cleveland seulement quelques semaines après que leur équipe de NBA ait éliminé les Raptors de Toronto (petit rappel je bosse pour eux donc j’ai pu vivre la déception des fans aux premières loges !). Vous savez combien nous sommes fières d’être françaises? Nous avons un peu le même comportement au sujet de Toronto, nous sommes très fières de faire partie de cette ville, nous y sommes très attachés. A l’accueil de l’hôtel le réceptionniste en rigole gentiment. Voyons voir ce que nous réserve Cleveland.

Downtown Cleveland:
  • The Arcade Cleveland que vous avez pu apercevoir sur mon Instagram, l’architecture est magnifique ! C’est un des premiers centres commerciaux du pays, il a ouvert ses portes en 1890. Nous y étions un dimanche, tout était fermé c’était très calme et parfait pour prendre quelques photos – 401 Euclid Ave, Cleveland, OH 44114.
  • Public Square, situé en plein centre à quelques pas de The Arcade est entouré par 3 des plus hauts buildings de la ville. C’est un endroit agréable où se balader.
  • Petit stop souvenir à la boutique du Visitors Center, en plus d’y trouver des infos cool vous y trouverez des souvenirs qui changent de l’habituel tee shirt ringard (no offense on a tous ramené des cadeaux de voyage ringards). Attention ils sont fermés le dimanche! – 334 Euclid Ave. Cleveland, OH 44114.
  • Nous avons terminés la journée sur le rooftop du Greenhouse tavern, un patio sans prétention, agréable avec du déco autant intérieur qu’extérieur sympa – 2038 East 4th Street, Cleveland, OH 44115.
West Side Market area:
  • Nous avons rejoins le quartier de West Side Market en marchant, ce week-end là avait lieu le marathon de Cleveland, nos pieds étaient le meilleur moyen de locomotion ! Nous avons traversé le pont sur Detroit Avenue et qui enjambe le Cuyahoga River.
  • West Side Market, un cousin de notre St Lawrence Market, un marché couvert ouvert tous les jours. Vous y trouverez des produits frais et des plats du monde entier. Nous avons pris de quoi manger (un stand libanais pour nous) et avons traversé pour savourer notre déjeuner dans le petit parc en face (Market Square Park), au soleil et au calme – 1979 West 25th Street Cleveland, Ohio 44113.
  • Le célèbre « Greetings from Cleveland« , que vous pouvez retrouver dans différentes villes (Seattle, Denver, Orlando..), un stop de touristes indispensable – 2549 Chatham Ave, Cleveland, OH 44113.
  • Le couple qui a pris notre photo de groupe nous a conseillé de rendre visite à la petite boutique toute mignonne à quelques mètres du mural: Wild Cactus Boutique, une boutique pleine de mignoneries!
  • Un dernier stop gourmand: Mitchell’s Ice Cream: si vous êtes venus comme nous à pieds du centre ville vous méritez bien une petite glace ! Si vous n’avez pas marché trouvez vous vous même une excuse pour vous offrir une glace ;). C’est une entreprise familiale, vous pouvez les voir travailler la glace dans l’arrière boutique vitrée avant de commander. On a adoré le style old school de la boutique. Petit conseil: prenez une seule boule ou une junior, les portions sont grosses.. on est aux US ne l’oublions pas – 1867 W 25th St, Cleveland, OH 44113.
  • Le Hope Memorial Bridge. Ou le pont rose comme je l’ai renommé après l’avoir repéré sur Instagram. J’aimais sa couleur et la vue qu’il offrait sur le centre ville. Vous l’avez vu sur mon Instagram, nous avons baladé tout le long pour retrouver le centre ville et la voiture. Il relie le quartier de West Side Market et le centre ville (vous arrivez aux pieds du stade de baseball de Cleveland).
Edgewater area:
  • Nous voulions faire notre fameuse photo sur la signe Cleveland. Ce que nous ne savions pas c’est qu’il y a en 3: Abbey Avenue, North Coast Harbor et Edgewater (c’est cadeau je vous partage les adresses, nous on a galéré pour trouver !). Nous avons choisi le dernier pour plusieurs raisons: proximité de notre hôtel, vue sur la ville en arrière plan et un joli parc autour.
  • Edgewater Pier: un super endroit pour finir la journée, c’est calme, c’est reposant et le ponton offre une jolie vue sur la skyline de Cleveland – 6500 Cleveland Memorial Shoreway, Cleveland, OH 44102.
  • Pizza Angelo’s: la pizzeria où nous avons passé notre dernière soirée – 13715 Madison Ave, Lakewood, OH 44107.
Hôtel:

C’est vraiment la ville que j’ai préféré sur les 3 ! Nous y sommes restées 2 nuits. Le premier soir nous avons terminé dans un restaurant très tard. Le restaurant était plein de drapeaux américains, très patriotique. Ambiance un peu spéciale ! Je n’ai pas gardé le nom mais on comprend vite qu’on n’est pas dans un endroit très touristique, on était d’ailleurs les seules touristes. Bon point du coup: les parkings ne sont vraiment pas chers !

cleveland-sign-edgewater

Visiter Détroit, MI.

Dernière journée aux Etats Unis, direction Détroit ville frontalière avec le Canada. C’était l’une des plus grosses villes économiques des Etats Unis, aujourd’hui c’est une ville sinitrée: 50% de chômage, presque 50% de la population est analphabète. On était conscientes de s’aventurer dans une ville qui ne brillait plus vraiment mais il faut y mettre les pieds pour prendre conscience du l’atmosphère lourde qui pèse sur la ville ! Exemple concret: un lundi à l’heure du déjeuner Financial district était vide.

  • Hart Plaza est une jolie place située au coeur de la ville. Elle était fermée pour un évènement à venir lors de notre passage mais vous pouvez vous balader en contrebas le long de Detroit River. A quelques centaines de mètres en face de vous vous apercevrez le Canada – 1 Hart Plaza, Detroit, MI 48226.
  • Le Fisher building renferme des trésors d’architecture, un travail du détail, de l’art tout simplement. – 3011 W Grand Blvd, Detroit, MI 48202.
  • Dans ce même building vous trouverez une boutique de souvenirs non traditionnels: Pure Détroit.
  • Le parc Belle Isle est immense, vous pouvez vous y balader à pieds ou en vélos, pique niquer, faire un tour en voiture comme nous et vous poser pour regarder la skyline au loin.
  • J’avais noté une adresse pour le brunch (beaucoup de choses sont fermés le lundi) mais l’attente était trop longue donc nous avons fini au Shake Shack que nous n’avons pas (encore) au Canada ! Je vous invite donc à tester Dime pour moi et à m’en dire des nouvelles – 719 griswold street • ste 180.

 

  • J’en fais un point à part pour être certaine que vous ne le loupiez pas. Visiter le Project Heidelberg. Vraiment si vous êtes à Détroit ne manquez pas ce passage. C’est dur, vous pouvez revoir mes Insta story (dans mes stories à la Une, Détroit), je n’étais pas du tout rassurée. Nous avons atteri dans un quartier avec quelques maisons et des objets du quotidien étalés de partout. A première vue j’ai trouvé ça très glauque. La parallèle entre la ville à l’abandon et ces maisons entourées d’objets de tous les jours abandonnés je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Guyton l’artiste derrière ce projet recupère des objets et adapte son environnement en fonction de ces découvertes. J’ai eu la chance de le croiser et de pouvoir rapidement discuter avec lui mais il est très discret. Le temps semble s’être arrêter, il représente d’ailleurs le temps à de multiples reprises avec des pendules arrêtées, des dessins d’horloges et autres. Mieux que mes explications des photos.

the-Heidelberg-Project

J’ai mi du temps à faire l’article mais j’espère vraiment qu’il vous inspirera à faire ce voyage. C’est un week end à petits prix et très dépaysant ! Nous avons passé pas mal de temps dans la voiture donc pensez à emmener de quoi grignoter et une super playlist Spotify (les miennes sont toujours dispo ici d’ailleurs ). Attention n’étant pas des villes touristiques tout n’est pas ouverts tout le temps comme ça peut être le cas à Toronto !

Comme d’habitude retrouvez toutes mes adresses ici.

Bon voyage,

 

You may also like

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *