2018 I’m coming for you

L’année a commencé depuis seulement quelques jours et pourtant j’ai déjà connu pas mal d’émotions. J’ai repensé à nos habitudes, quand je vivais encore chez mes parents (je n’y vis plus depuis 2009) le premier jour de l’année nous allions chez mes grands parents, boire un coup, on leur racontait notre jour de l’an et eux le leur. J’ai des grands parents globe trotteurs et bringeures. Inspirants tout ça. On mangeait des escargots en chocolat, plus que de raison mais qui compte combien on mange de chocolat le premier janvier sérieusement ?

ontario-lake-ice-winter-4

Cette année j’ai passé mon premier janvier à la maison, le thermomètre tournait autour des -20 alors autant vous dire que mes miches et moi même avons décidé qu’il serait préférable de rester au chaud. N’allez pas croire que les -20 me font peur, loin de là même mais c’est pour le dernier jour de l’année que j’ai chaussé mes bottes fourrées, mon plus beau bonnet, mes gants de ski Décathlon et mon appareil photo et je suis partie à l’aventure, à seulement 10 minutes de chez moi mais par -20 degrés chaque mètre est une aventure, pour vous capturer quelques images du lac gelé. C’était la première fois que je voyais le lac comme ça et je dois vous dire que malgré le fait que j’y ai laissé mes orteils, mes cuisses et mes mains j’ai trouvé ce paysage magnifique. Avoir une vue pareille en plein centre ville c’est assez incroyable.

ontario-lake-ice-winter-2

J’ai parlé rapidement de mes projets pro et perso 2018 dans mon bilan 2017, un peu moins des projets du blog. J’aimerai partager plus avec vous, je pense depuis des mois à vous proposer des articles par quartier, je pense que se sera le fil rouge de cette année, ce sont des articles longs à mettre en place ne serait ce que pour vous trouver les meilleures adresses mais c’est vraiment quelque chose que j’adorerai faire. Et reprendre mes articles sur les restaurants que j’ai aimé comme je l’avais fait pour Valence. C’est un plus gros challenge ici car il y a beaucoup plus de restaurants et de surface à couvrir. Mais je réfléchis à la meilleure façon d’organiser ça. Ensuite maintenant que j’ai (enfin) mon permis de conduire canadien je veux pouvoir m’échapper de manière plus autonome de la ville pour vous faire découvrir l’autre Canada. Le Canada loin de la ville. Le Canada que vous avez pu découvrir à mes côtés cet été à Bruce Peninsula. Le défi ici c’est que les distances sont plus importantes qu’en Europe et qu’on peut rouler des heures sans rien voir. J’avais été surprise cet été lors de notre trajet jusqu’à Bruce Peninsula nous n’avons pas croisé de petits villages où s’arrêter comme on peut trouver en Europe.

J’aimerai aussi partager plus niveau conseils professionnels, je sais que vous êtes nombreux à me poser des questions, des articles, une rencontre .. j’y réfléchis !

Aussi je suis à votre écoute, qu’aimeriez vous lire et voir ? Dites moi dans les commentaires que je puisse vous apporter des informations utiles.

ontario-lake-ice-winter-3

Enfin je finirais pas un rappel pour 2018. Profitez de tout. De chaque instant même les plus simples. Dites aux gens que vous aimez que vous les aimez. Éloignez vous de ceux que vous avez aimé mais qui aujourd’hui ont pris des chemins différents. N’attendez pas plus tard pour faire les choses qui vous tiennent à cœur. Faites des choses simples. Imprévues. Folles. N’ayez pas peur d’essayer. De vous tromper. De rater. De recommencer. De demander de l’aide. De vous inspirer. Soyez fier de vous même, de vos accomplissements, de vos erreurs, de vos leçons. Soyez humble, soyez généreux. Apprenez. Soyez curieux. Posez des questions. Pensez différemment. Faites plaisir. Surprenez vos proches. Ne dépassez pas la ligne entre vos envies et le respect des autres. Posez des questions à vos aînés. Partagez.

french-blogger-toronto

Pour 2018 promettez moi de voir le bon côté des choses et de tirer une leçon de toutes les situations, bonnes ou mauvaises.

ontario-lake-ice-winter-3 ontario-lake-ice-winter-3

You may also like

2 commentaires

  • Ta positive attitude me fait rêver ! 🙂
    Moi il y a une question que je me pose mais qui n’est peut être pas des plus rigolotes 😉
    Comment envisages tu ton avenir ? Enfin, où te vois tu dans 5 ans par exemple ? 🙂
    • Je ne suis pas sure de pouvoir y répondre en un seul commentaire, tu n’es pas la seule à me poser cette question, j’y réflechis depuis que j’ai lu ton commentaire je vais en faire un post !!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *