Canada Carnet de Voyages Toronto Vie d'expat

Parlons permis de travail…

juin 9, 2015

Après plusieurs questions reçues au sujet de mon visa je me suis rendue compte qu’en fait je n’avais jamais vraiment expliqué quel type de visa j’avais.

J’ai donc un PVT ( Permis Vacances Travail ou Work Holiday Permit en anglais). Ce visa est un accord entre la France et différents pays ( l’Australie, le Canada, la Nouvelle-Zélande, la Russie, le Japon, la Corée du Sud, l’Argentine, Hong-Kong, et bientôt le Brésil. ) Suivant les pays les conditions changent, je ne vous parlerai que du Canada mais vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site Pvtistes.net, la référence pour les pvtistes. Les pays avec lesquels nous avons des accords peuvent aussi demander un PVT France pour venir découvrir notre beau pays.

IMG_9967

Pour prétendre à ce visa vous devez avoir entre 18 et 35 ans. Contrairement aux autres PVT qui peuvent être demandés à n’importe quel moment de l’année la demande pour le Canada se fait à un moment donné et est soumise à des quotas, qui se remplissent en moins de 2 minutes (non ce n’est pas une blague). Autant vous dire que cela requière une grande attention, une immense patience et aussi il faut être honnête beaucoup de chance.

En gros on ne mise pas son avenir sur un PVT Canada tant qu’on n’a pas le sésame en poche.

IMG_7584

Je fais partie de la session 2014, première session en ligne, avant ça les demandes se faisaient par courrier.

Pour faire simple vous avez un dossier à préparer avec votre CV détaillé, une lettre de motivation, votre passeport, un compte Kompass à ouvrir (vous reportez à Pvtistes.net qui s’explique ça très bien ) qui vous seront utiles le jour J.

Le jour J peut être n’importe quand, l’ambassade canadienne prévient 3 jours avant de la date et la veille elle communique l’heure. Oui si vous voulez partir en PVT au Canada votre vie entière va tourner autour du compte Twitter de l’ambassade canadienne et de la moindre information qu’ils voudront bien vous donner.

Une fois le PVT en poche vous avez un an pour activer votre visa en rentrant sur le territoire et deux ans à partir de cette date pour y vivre ( c’est la première année que le visa est de 2 ans, le mien est seulement d’un an.)

Vous avez la possibilité de travailler mais vous pouvez aussi combiner voyage et travail (comme l’adorable couple Castorin et Marmottine) ou seulement voyager pendant cette année. Vous voulez passer votre 6 premiers mois à Toronto et les 6 autres à Vancouver ? C’est tout à fait possible ! C’est le gros avantage de ce permis de travail: il est ouvert.

Il existe d’autres permis de travail qui peuvent vous permettre de vous installer au Canada si vous n’avez pas réussir à décrocher le sésame:

– le jeune pro (il vous faudra une promesse d’embauche et tout un dossier à remplir)

– le VIE: Volontariat International en Entreprise ( une entreprise française vous envoie pour une durée de 6 à 24 mois dans un pays étranger pour accomplir une mission définie. Rendez vous sur civiweb.com pour les annonces )

– le sponsorship par une entreprise qui veut vous embaucher.

Le Canada est un pays qui attire beaucoup pour sa qualité de vie, son économie, ses possibilités professionnelles, ses grands espaces et surtout … oui surtout pour son hiver glacial 😉

N’hésitez pas à me poser des questions dans les commentaires ou par mail si ce n’est pas assez clair.

A.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply Alek juin 9, 2015 at 10:48
    Très bon résumé!!
  • Leave a Reply