Beauté Collaborations Valence

Epilation définitive: un an après.

décembre 15, 2016

Il y a un peu plus d’un an je vous parlais d’épilation définitive à la lumière pulsée dans cet article que je vous invite à relire. Je vous expliquais ce que c’était exactement, quel était le processus, la différence avec le laser, à quelle fréquence devions nous y aller, les zones qu’il était possible d’épiler, les contre-indications, si c’était vraiment définitif, je vous parlais de la douleur et du prix aussi. Je vous partageais un peu mon avis mais un avis séance après sans séance sans pouvoir vous faire un retour global. Je reçois énormément de questions à ce sujet, voici donc un retour sur cette année qui a changé ma vie !

depil and young valence

Hier j’ai effectué ma 7ème séance, celle qui devrait être l’avant dernière ! En général il faut 6 séances minimum pour faire complètement disparaître les poils. Depuis ma 4ème séance je n’ai plus vraiment de poils mais il faut savoir qu’un poil peut mettre jusqu’à 9 mois pour repousser il est donc important d’étaler les séances dans le temps pour toucher les différents cycles de repousse et de respecter le nombre de semaine de repos. Au contraire si vous espacez trop les séances (si vous décalez vos séances par exemple) vous prenez le risque de perdre le bénéfice de la cure. Pour moi en plus d’un an nous aurons atteint tous les cycles ! Bye bye les poils ! Entre chaque séance il faut raser c’est très important, cela permet de rendre les poils plus apparents, plus vous rasez, plus les poils ressortent plus ils ont de chance d’être chopés par la machine lors de la prochaine séance. Mes séances ont été au départ espacées de 6 semaines, puis 8 et aujourd’hui de presque 3 mois.

Vos questions

La lumière pulsée est elle sans danger pour la peau ?

La lumière pulsée est utilisée depuis plus de 40 ans, aucune étude n’a jamais montré de lien entre la lumière pulsée et les problème de peau ou cancer. Il faut cependant différencier l’utilisation d’un appareil soi même à la maison et les séances en institut dispensées par des professionnels formés. Je ne prendrais pas le risque d’utiliser un appareil seule à la maison sans formation. Avant chaque séance l’institut vérifie si je n’ai pas de contre-indications, elle suit mon évolution et sait comment régler la machine pour optimiser mes séances. Si jamais une réaction apparaît je sais que j’ai un professionnel qui manipule l’appareil toute la journée sur différentes personnes pour me répondre.

Existe il des contre-indications concernant les grains de beauté ?

J’ai un grain de beauté sous l’aisselle (ahah ça vous ne le saviez pas n’est ce pas ! c’était le scoop de l’article !) qui est protégé par l’institut à chaque séance. En un an je l’ai surveillé il n’a pas bougé, il ne m’a jamais gratté ni démangé.

Est ce que ça marche sur les blondes ?

Et bien ça dépend du niveau de blondeur diront nous et de la couleur de votre peau, il faut une différence entre la couleur de la peau et du poil pour que cela soit efficace. Trop foncé ou trop clair si la couleur des poils ressemble trop à la peau cela peut devenir compliqué. Le mieux reste de consulter l’institut pour avoir l’avis d’une pro.

Est ce que c’est vraiment définitif ?

Un dérèglement hormonal ou une grossesse peut faire revenir les poils. Dans tous les cas une séance d’entretien et c’est reparti ! Pour ma part je me dis toujours que même s’il fallait faire une séance d’entretien par an je serai toujours super satisfaite, une séance contre la cire toutes les 2-3 semaines je ne vous fais pas un dessin ?

Le prix?

Les tarifs varient entre 300 et 1500€ suivant le nombre de zones. Avec Depil and Young vous bénéficiez de réduction dès que vous vous engagez pour 2 zones, la remise augmente pour 3 zones !

La douleur.

C’est LA question phare, la number one celle dont tout le monde espère que la réponse soit: même pas mal ! Mais non vous dire même pas mal serait mentir. Et ici on ne ment pas ! Alors la première séance est surprenante parce qu’on ne sait pas à quelle douleur s’attendre, les séances suivantes j’appréhendais et je bougeais avant même qu’elle m’ait touché. Je dirais que la douleur dépend de votre niveau de fatigue, de la période dans laquelle vous êtes, avant vos règles vous serez toujours plus sensibles. La douleur dépendra aussi du rasage, si vous avez mal rasé l’institut devra repasser un coup à sec et votre peau sera plus sensible (oui ici on est super honnêtes ^^).

Me concernant j’ai fais les aisselles, ça picotait un peu au départ mais au bout de la 4ème ou 5ème séance je ne sentais plus rien. J’ai eu espoir que ça soit la même chose pour le maillot. Grossière erreur ma p’tite dame ! Saches que le maillot ne te feras jamais de cadeau ! Enfin sur la 6ème et 7ème séance la partie haute ne se fera plus sentir. Par contre là bas dessous comment dire que ça picote toujours même à la 7ème séance. C’est normal c’est la partie la plus longue à faire disparaître.

Maintenant pour vous rassurer je dois vous dire que la douleur part aussi vite qu’elle est arrivée. Imaginez un coup d’élastique sur la peau avec une douleur qui ne reste pas. C’est vraiment supportable. D’où aussi l’intérêt de faire intervenir une professionnelle: avec la douleur quand on doit se le faire à soi même on se retient ou se stoppe car on trouve cela insupportable. En institut elles suivent le protocole, ne s’arrête pas au milieu (bon si vous criez de douleur elles s’arrêteront je suppose, mais j’ai vraiment  du mal à croire que ça puisse arriver à vrai dire). Pour moi la douleur est un « investissement » vers la tranquillité, l’épilation à la cire n’est pas non plus une partie de plaisir et en plus elle doit être réitérer chaque mois.

depil and young fringinto avis lumière pulsée

Et si c’était à refaire ?

Je n’ai jamais caché que si Depil and Young ne m’avait pas contacté pour me présenter son activité et me faire profiter d’une offre privilège je n’aurais sûrement pas franchis le pas cette année. J’avais en tête bien-sûr, comme nombreuses d’entre nous, cette envie de me débarrasser définitivement de mes poils mais je n’y connaissais rien. Avec Sabrina j’ai pu poser toutes mes questions, vos questions aussi. Et surtout j’ai pu constater des résultats dès la première séance. Environ 50% de mes poils étaient déjà tombés ! Aujourd’hui je suis poil freeee ! C’est une certaine tranquillité d’esprit, plus de « est ce que je suis épilée pour aller à la piscine ? » ou à la plage le glamour « Et si ça dépassait quand je bouge ? ». Je sais très bien qu’on pense toutes à la même chose car ça fait plus d’un an que je discute de cela avec vous, plus d’un an que j’entends toutes vos questions et vos craintes et qu’on se raconte nos anecdotes de poils, plus d’un an que je reçois les messages des nombreuses personnes qui ont profité de mon expérience pour éradiquer leurs propres poils ! Ca rapproche un an d’histoires de poils je vous assure ! (On finit 2016 super proches les copines !! Je sais pas ce que ça annonce pour 2017 tout ça mais en tout cas ça promet !!).

Bref si c’était à refaire je fonce plutôt deux fois qu’une. Aujourd’hui vous êtes nombreuses à avoir sauté le pas, 6 d’entre vous ont profité de l’offre Vide dressing samedi dernier avec 15% de remise ! D’ailleurs n’hésitez pas à commenter pour apporter votre expérience à celles qui hésitent encore.

Une nouvelle vie sans poil s’offre à moi, prochaine étape ? les demi jambes bien-sûr !

Bénéficiez de 10%  de remise en venant de ma part.

Et 2 ans après ? (mise à jour du 14/12/17)

Je me suis dit qu’une petite mise à jour 2 ans après le début de mon combat contre les poils (on dirait vraiment que j’ai vécu un truc de ouf ^^) pouvait être intéressant.

Depuis cet article j’ai eu 2 séances: une en février 2017 quelques jours avant mon départ pour le Canada et en novembre 2017 pendant mon rapide retour en France pour Pimp Ta Noce. Depuis février je n’avais quasiment plus rien, quelques poils par ci par là, un petit coup de rasoir à l’occasion. La séance de novembre était vraiment un plus parce que j’étais de passage. Cela monte mon total de séance à 9. Et je peux aujourd’hui dire que je suis complètement débarasser de mes poils. Le constat que je fais, pour moi, c’est que le maillot a été plus rapide et efficace que les aisselles mais là je rentre vraiment dans le détail. Deux ans après je recommande toujours, je confirme toujours que ca picote quand même (j’avais oublié entre février et novembre ahah) mais que c’est la libération pour toutes celles et ceux qui n’aiment pas leurs poils !

Belle soirée mes petits loups à frange (ouais la frange on la passe pas à l’épilation définitive par contre ^^ ).

Cet avis n’engage que moi et ma propre expérience, chaque personne et chaque peau peut réagir différemment. Consultez un professionnel pour répondre à toutes vos questions.

Depil and Young, 10 rue Pierre Semard, 26000 Valence – 09 82 54 29 08

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply Roselys décembre 15, 2016 at 11:52
    Au top ! Cet article reprend toutes les questions que je t’avais posé il y a quelques temps déjà et qui ont fait que j’ai moi même passé la porte de Depil & Young pour ma première séance, et j’ai rdv le mois prochain pour la deuxième séance donc ça prouve aussi que la « douleur » est surmontable quand on sait l’enjeux qu’il y a derrière : la peau de bébé, douce et sans poils quelque soit le jour du mois !!! 😉
  • Reply Nat M décembre 21, 2016 at 11:34
    Bonjour,

    Super retour d’expérience, j’adore. C’est le genre d’article qu’on aimerait voir plus souvent.
    Bien d’accord avec toi pour la douleur.. franchement moi qui suis assez douillette je n’ai même pas eu mal 🙂

    Bye

  • Leave a Reply