Fashion Humeurs

Et si on décidait d’être plus épanouis ?

octobre 26, 2015

L’an dernier à cette époque de l’année je m’apprêtais à tester la neige canadienne. Oui début novembre il neigeait alors que cette année en France fin octobre je n’ai porté une veste que très rarement. Mise à part quelques froides journées la météo reste très clémente et nous évite de cacher nos jolies tenues derrière de gros manteaux.

tenue 1

L’an dernier c’est aussi l’époque où j’ai commencé mon travail dans une grosse compagnie américaine d’informatique, j’ai aussi assisté à ma première Fashion Week, puis j’ai rencontré Cécile. Cécile petit bout de femme française expatriée à Toronto comme moi. Elle cherche un cobaye pour sa formation de coaching. Comme toujours (à force vous savez) j’aime m’essayer à de nouvelles expériences et je réponds à son appel Facebook. Honnêtement j’y vais sans attente, je ne sais pas du tout en quoi consiste un premier rendez vous avec une coach, d’ailleurs c’est quoi une coach ? Dans le cas de Cécile c’est une personne qui va vous aider dans votre développement personnel pour améliorer votre vie professionnelle et surtout qui va avec vous pousser les leviers vers un plus grand épanouissement personnel. Et pour réussir cette mission elle s’est lancée avec Boost in Progress son entreprise !

Je vous l’accorde dit comme ça j’ai un peu l’impression d’essayer de vous vendre le dernier appareil à vapeur au télé achat. Mais laissez moi plutôt vous raconter comment une jeune personne que je ne connaissais pas il y a un an à changer ma vie.

 tenue 2

La première question que Cécile m’a posé: « Quelles sont tes qualités ? », « Après les 2-3 réponses bateaux et classiques je m’entends lui dire: tu sais Cécile j’en ai pas beaucoup des qualités en fait ». Elle m’a dit: bien-sûr que si tu en as d’autres, tu ne les vois pas ou plus mais je suis là pour ça. »

Après notre premier rendez vous nous décidons d’un rendez vous tous les 15 jours pour commencer. C’est une démarche sérieuse, pas quelque chose qu’on prend à la légère. Si vous attendez du résultat vous devez vous investir. J’ai même du travail à la maison je dois faire la liste de tout ce que je peux mettre en valeur sur ma personne en entretien. Faites l’exercice vous même, c’est loin d’être évident ! Alors oui je suis plutôt très à l’aise en général, c’est tellement naturel pour moi que je ne considère pas ça comme un plus à mettre en avant. Et c’est là que les choses commencent à prendre leurs sens: pour mieux me vendre je dois mieux me connaître et donc être consciente que toutes ses choses qui me semblent normales et innées ne le sont en faite pas pour tout le monde.

devant le chateau_modif

 Au fil du temps la liste des qualités s’allongent, on prend conscience que nos expériences personnelles et professionnelles nous ont changé, nous ont amélioré, nous ont appris. Me concernant, après avoir passé 3 ans au sein de la même société, la tête dans le guidon, ma vraie première expérience professionnelle, j’avais besoin de réaliser l’impact que cette période avait eu sur moi. Parce que nous ne serons plus jamais la personne que nous étions hier mais que nous avons aussi besoin de réaliser qui nous sommes aujourd’hui.

A la liste des qualités va s’ajouter nos points d’amélioration, nos centres d’intérêt, nos valeurs, ainsi de suite, Cécile m’a guidé vers une analyse complète de ma personne. Après des mois de travail nous avions peins ensemble un tableau à mon image. Attention cette image est en constante évolution, rien n’est figé. Mais c’est un sentiment étrange que de réaliser qu’on a autant à offrir, qu’on a pris des choses pour normales alors qu’elles étaient extraordinaires et qu’on est peut être passé à côté de beaucoup de choses par manque de connaissance de soi même.

tenue 3

La connaissance de soi semble évident mais elle demande du temps, de l’analyse, de l’autocritique, de l’aide et une certaine maturité pour accepter qu’on ne peut pas être bon partout, que oui on peut cartonner dans un domaine et être une bille dans un autre. Cécile est cette aide dont on a besoin, elle a regard objectif, elle n’a pas peur de gratter là où ça fait mal, elle va parfois vous pousser dans vos retranchements, parfois vous faire réfléchir à en avoir mal au crâne (c’est du vécu ça !) mais elle va aussi vous aider à passer une étape, à exprimer des rêves que vous n’osez dire à personne, à envisager des projets qui sommeillaient en vous depuis des années, elle va aussi voir en vous ce que vous ne percevez même pas.

C’était pendant la première année du blog aussi, elle a cru en moi, elle s’est intéressée, et je pense qu’inconsciemment toutes nos conversations m’ont encouragé à m’exprimer à travers cet espace que j’adore et à prendre autant de plaisir !

tenue 4

La perception et l’importance du travail dans le nord de l’Amérique sont différents de notre façon de voir les choses. C’est pourquoi le coaching y est plus développé qu’en France. Je dirais qu’en France on retrouvera ce genre de processus plutôt pour une catégorie de personnes en reconversion professionnelle après des années d’expériences, alors que non il n’est pas nécessaire d’attendre pour prendre conscience de ce que nous voulons vraiment faire ou être.

A 27 ans, avec ma culture française, mes expériences, mon expatriation je suis ravie d’avoir croisé Cécile sur mon chemin et d’avoir pris le temps de savoir ce que je voulais et qui j’étais, d’avoir appris à choisir mes priorités, d’avoir passé la barrière du blocage, de la peur d’essayer une nouvelle carrière.

Si vous vous sentez perdu dans votre orientation professionnelle, que vous ne vous sentez pas à votre place ou que vous avez besoin de trouver une stratégie pour votre futur je vous recommande complètement le coaching, dans le cas de Boost in Progress elle offre un suivi complet personnalisé:

  • PROJET: clarifier ses choix de carrière, définir des projets qui vous correspondent et ont du sens pour vous,
  • DEVELOPPEMENT PERSONNEL / PROFESSIONNEL : Booster sa vie professionnelle, activer son potentiel et ses talents de leadership dans ses projets,
  • RECHERCHE D’EMPLOI : Redevenir acteur de sa recherche et utiliser des méthodes efficaces et boostantes.

Elle organise d’ailleurs son premier atelier gratuit à Toronto le lundi 2 novembre de 18h15 à 21h chez Maman, 100 King Street West , Toronto; avec pour thème: « Développer SA démarche réseau »!  (l’inscription c’est par ici)

 Pour en savoir plus:

Boost In Progress Le BlogLe Facebook

 Vous m’en direz des nouvelles !

IMG_1709

Concernant ma tenue il s’agit du pantalon et d’une des chemises achetés au vide dressing organisé à l’Oasis à Valence il y a une dizaine de jours ! Elles en organiseront un autre en janvier, suivez ma page Facebook je partagerai l’info en temps voulu ! J’étais tellement contente de retrouver une veste kaki après que la mienne ait décidé de rendre l’âme … ! Et le pantalon .. comment vous expliquer c’est une tuerie: plus confortable tu meurs ! Je suis donc en recherche d’autres dans ce style là !

Des couleurs d’automne malgré les 18 degrés, je me suis même laissée tenter par un chapeau la semaine passée, grande première pour moi: après l’avoir admiré sur les têtes croisées dans la rue ou sur le net je passe enfin le pas .. Bilan à la fin de l’hiver savoir si je vais le garder !

Et pour finir des petites boots achetées une misère sur Showroomprivé !

Veste kaki Zara (old co)

Pantalon H&M (old co)

Boots Buffalo (collection A/W 2015/2016)

Chapeau Pimkie (collection A/W 2015/2016)

Manchette argent Lacoste

signature articleIMG_1674

You Might Also Like

4 Comments

  • Reply Ch octobre 28, 2015 at 1:23
    effectivement, le développement personnel es important pour se sentir mieux dans sa peau, et par conséquent dans sa vie professionnelle. je pense même que plus tôt on y travaille, mieux c’est! n’hesitez pas les gens!
    (quelques fautes d’orthographe par contre, dommage)
    • Reply Astrid décembre 20, 2015 at 11:07
      Je suis d’accord il n’y a pas de raison d’attendre, plus tôt on sait ce qu’on veut plus tôt on pourra travailler dessus 😉
  • Reply Partir vivre à l'étranger. - Fringinto février 15, 2017 at 9:33
    […] ailes comme si tout ce qui j’imaginais pouvait devenir réalité. J’ai travaillé avec une coach professionnelle pour m’aider à cerner la personne que je voulais devenir. Et je suis très fière du travail […]
  • Reply Moving oversea - Fringinto février 15, 2017 at 9:34
    […] I felt my wings growing as everything I always dream about could become reality. I worked with a profesional coach to help me discover who I wanted to be. Be proud about my accomplishments. Overall don’t let […]
  • Leave a Reply